Quand Voltaire est raconté dans une BD

Un portrait nuancé et documenté de Voltaire, figure majeure des Lumières qui suscite encore et toujours la controverse.

Voltaire

En 1765, au Château de Ferney, où Voltaire finit sa vie, il reçoit la visite du jeune Lasalle, venu faire sa biographie. Lors d’entretiens, il raconte, des épisodes marquants de son parcours à commencer par son enfance chez les Jésuites, où les coups de fouet étaient quotidiens. Mais c'est aussi à ce moment qu'il découvre l'écriture.

Voltaire se confie aussi sur ses premiers émois, et notamment comment il a appris la conversation galante, au temple. De page en page, le lecteur découvre le désir d’ascension sociale de l'écrivain. Il obtient sa notoriété par des pamphlets sulfureux. Enfin, l'emprisonnement à la Bastille et l'exil en Angleterre sont racontés.

Mais ce n’est pas parce qu’il évoque le passé que Voltaire en oublie d’être attentif à son temps, et particulièrement à l’affaire du chevalier de La Barre, un jeune homme exécuté pour crime contre le Christ et la foi pour avoir dégradé des symboles religieux. Scandalisé, Voltaire se battra pour réhabiliter sa mémoire.

Un album très instructif qui permet de mieux connaître cet auteur, son parcours tumultueux et ses textes. Oedipe, joué à la Comédie française est un succès, malgré la polémique. Cetet BD montre à merveille qui était François-Marie de Arouet, dit Voltaire, un travailleur infatigable, malicieux et terriblement doué avec les mots !

Voltaire - Le culte de l’ironie, de Philippe Richelle, illustré par Jean-Michel Beuriot, éd. Casterman, 104 p., 20 euros. Dès 14 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *