Quand fuir est la seule façon de survivre

Annabelle le sait : si sa mère ne rentre pas, le deuxième jour elles doivent fuir elle et sa petite soeur. Car la traque a commencé... Un roman à l'intrigue haletante.

Traquées

Cela fait deux jours que la mère d'Annabelle, 14 ans, et Marjolaine, 5 ans, n'est pas rentrée. Mais cette dernière a tout prévu : "Annabelle, si je ne rentre pas un soir et si je ne suis pas revenue le lendemain matin, il faut que vous partiez. Je ferai tout pour venir vous récupérer."

La mère a prévenu l'aînée : "Mais si je me rends compte que je suis suivie par quelqu'un je ne vais pas l'emmener jusqu'à vous."  Annabelle a préparé le sac comme sa maman lui a montré : la lampe de poche, les deux couvertures de survie, la gourde, le couteau suisse... Et surtout  : ne pas oublier Pimpin, le doudou de Marjolaine.

Dans la soirée, Annabelle a reçu le texto codé comme prévu : "Je suis allée chez le coiffeur. Toi et ta soeur, vous avez RDV demain à 10 heures. N'oublie pas !" Les filles doivent donc partir, fuir vite. Prendre la pochette, au dernier moment avec les notes de maman et l'itinéraire qu'Annabelle connaissait par coeur.

Annabelle n'a pas eu le courage de partir le matin et a voulu aller au collège. Mais alors qu'elle attend sa petite soeur devant son école, elle voit la voiture blanche, la même qui était stationnée devant son collège. Il faut réfléchir et rapidement trouver une solution. Car la traque a commencé...

Le récit alterne entre le point de vue des soeurs et les témoignages des personnes qu'elles ont rencontrées et qui ont fait des dépositions à la police. Des personnages secondaires souvent drôles qui vont aider les fillettes, bernée par une héroïne maligne courageuse et attachante. Une intrigue haletante pleine de rebondissements !

Traquées !, de Sandrine Beau, éd. PKJ, 240 p., 6,50 euros. Dès 10 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *