Quand un enfant découvre la Résistance en 1943

Le quotidien d'un enfant en 1943, sous l'Occupation nazie à Paris. Charles découvre la résistance et va, à son niveau, aider son pays. Un roman très instructif qui évoque aussi bien le rationnement que la collaboration...

Charles, 1943

1943. Charles a 12 ans et vit avec sa famille au Jardin des Plantes de Paris, où travaille son père. "23 hectares dans lesquels l'air libre est plus libre qu'ailleurs." Cela fait déjà trois ans que l’armée allemande occupe la capitale. Charles a donc cette chance de pouvoir vivre au milieu des animaux et des végétaux.

Et il ne s'en prive pas. La nuit, il sort en cachette et vit des aventures extraordinaires dans le Jardin où "les serres sont des navires, la cime des arbres une mer suspendue." Mais il doit tout de même rester sur ses gardes. Les Allemands sont chez eux partout. Surtout le colonel Kruger qui donne rendez-vous à ses conquêtes dans le Jardin.

Charles se fait surprendre, mais comme il est malin, il menace l'Allemand de le dénoncer au directeur du Jardin... Il a eu peur, mais "klein Charles" s'en sort. Et puis, un jour il découvre la Résistance... Une mission, puis une autre, en secret et avec l’aide de la mystérieuse Solange, Charles participe à sa hauteur au destin de son pays.

Une plongée dans le quotidien d’un enfant malin et courageux qui découvre la Résistance en France pendant l'Occupation. Les illustrations rendent le récit plus vivant. Une aventure aussi réaliste que passionnante et touchante. A la fin de l’ouvrage, un historien donne des clés (dates, personnages...) aux lecteurs sur la Résistance.

Charles 1943, de Florence Médina, illustré par Mary-Gaël Tramon, éd. Poulpe Fictions, p., 11,95 euros. Dès 10 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *