Quand un périple solitaire mène à une belle rencontre

Jan Bauer réalise un périple solitaire en plein désert australien. Une introspection dont il a besoin, après des drames personnels. Mais, ces 450 kilomètres lui permettront au final d'apprendre à connaître Morgane, une randonneuse...

amour austral Lesenfantsalapage

Suite à un drame personnel, Jan Bauer part dans le désert australien, pour un périple solitaire dans les étendues désertiques qui longent Larrapinta, la Rivière Salée. Quatre cent cinquante kilomètres à pied, dans le cœur brûlant de l‘Australie. étape par étape, envoûté par un paysage sauvage magnifique,

Seul, il peut enfin se délester de son bagage émotionnel. "Quand je me retrouve seul en pleine nature, au bout d'un moment, il se passe quelque chose de curieux. Ma conception des choses se transforme. Au coeur de la civilisation, où tout est déterminé par l'autre, la pensée abstraite est salutaire. Mais, ici, dehors, la vie est plus concrète."

illustration amour austral Lesenfantsalapage.

Tout change quand il croise la route de Morgane, une randonneuse française. Lentement mais sûrement, les deux voyageurs du désert vont se rapprocher... Cet album fait évidemment penser au film Australia, qui raconte la rencontre de deux êtres différents qui vont apprendre à se connaître et s'aimer.

Une belle BD romantique de l'illustrateur d'Hambourg dont c'est le premier roman graphique. Une histoire d'amour, aussi inattendue que tendre, magnifiquement illustrée de paysages spectaculaires. Ces deux êtres, pourtant seuls, vont utiliser l'écrit pour communiquer entre eux. C'est à la toute fin que Jan découvrira les mots de Morgane...

Amour austral, de Jan Bauer, éd. Warum, 236 p., 20 euros. Dès 14 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *