Quand une jeune fille se retrouve seule et doit survivre

Jess Cooper a perdu sa mère dans un accident de voiture. Elle part habiter avec son père qu'elle ne connaît quasiment pas. La jeune fille se retrouve en pleine forêt, et bientôt va devoir se défendre, seule, et survivre...

I am still alive

Après le décès de sa mère, Jess Cooper part habiter avec son père qu’elle ne connaît quasiment pas. Elle a sur elle une photo pour être sûre de le reconnaître en arrivant. Celui-ci vit reclus au beau milieu d’une forêt, quelque part au Canada. Enfin c'est que Jess pense. En réalité, son père vit au Canada...

Jess se remet à peine de l'accident qui a coûté la vie à sa mère. Pourtant, malgré l'état de la jeune fille, en une semaine, son père entreprend de lui enseigner comment survivre dans la nature. Il n'a pas le choix. Le temps presse, car l’homme, pourchassé par des tueurs, sait que ses jours sont comptés…

Bientôt, trois individus armés jusqu’aux dents débarquent et l’assassinent. Sans famille, sans abri, sans nourriture, Jess n’a plus le choix : elle doit tenir coûte que coûte, et apprendre à se défendre. Car la jeune fille le sait : les hommes vont revenir. Elle devra alors être prête à les affronter. Et à venger son père.

Pour l'instant, elle se retrouve seule, enfin avec Bo, le chien de son père. Et surtout : elle est toujours en vie. L'auteur fait des allers-retours entre le passé et le présent. On en apprend ainsi davantage sur Jess, sa vie dans une famille d'accueil après la mort de sa mère... Le lecteur va dévorer ce roman qui offre une histoire captivant et touchante.

I am still alive, de Kate Alice Marshall, éd. PKJ, 352 p., 17,90 euros. Dès 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *