Quand cinq sœurs, orphelines, se montrent sensibles et drôles

Cet album est une adaptation de la série des « Quatre sœurs » de Malika Ferdjoukh. Les illustrations finement réalisées et le texte teinté d'humour séduiront les amateurs de la série et aussi ceux qui la découvrent.

Les Verdaleine ne sont pas quatre mais cinq sœurs, toutes différentes. Il y a Charlie, l'aînée, 23 ans, devenue la chef de famille à la mort de leurs parents. Geneviève, 16 ans, cuisine, repasse et écoute. Bettina, la rousse coquette, 14 ans, est celle qu'on adore détester. Hortense, elle, lève rarement le nez de ses livres sauf pour écrire son journal.

Et Enid, 9 ans, est la plus jeune d'entre elles. Rêveuse et férue d'aventures, elle s'invente des histoires qui généralement lui font peur. Avec Gulliver Doniphon, "sept frères et sœurs au compteur", elle élabore des plans dans le dos de ses aînées. Enfin, elle adore les animaux, surtout Blitz, un écureuil et Swift une chauve-souris.

Si tout semble bien se passer à la Vill'Hervé, exceptée l'attente pour la douche, les filles restent marquées par le décès brutal de leurs parents dans un accident de voiture. Leurs fantômes hantent même la demeure et rendent souvent visite aux filles. Mais, chacune d'elles pense être la seule à les voir et n'ose en parler à ses sœurs.

C'est sans doute la raison pour laquelle Enid est obnubilée par les fantômes. Elle croit même entendre les hurlements de l'un d'entre eux depuis une nuit de forte tempête. Elle est confortée dans son idée par l'histoire d'une musicienne décédée pour avoir voulu sauver sa harpe d'un incendie. Intrépide, elle va donc enquêter, suivie par Gulliver !

L'arrivée d'une nouvelle fille, Colombe, va troubler le calme relatif de cette vieille demeure. Bettina, jalouse, va organiser un plan machiavélique avec ses amies pour tenter de déstabiliser cette jeune fille "trop polie pour être honnête". Basile, le compagnon de Charlie, va lui aussi aménager...

Un premier tome qui permet de faire connaissance avec tous les protagonistes et de découvrir le caractère de chacun ou leurs secrets. Comme celui de Geneviève qui prétend faire du baby-sitting... Une plongée au cœur d'une famille touchante et drôle. Une BD qui réussit à merveille à allier amour, suspens et humour.

Quatre soeurs T.1 Enid, de Malika Ferdjoukh, illustré par Cati Baur, éd. Rue de Sèvres, 160 p., 14 euros. Dès 10 ans

4 réflexions au sujet de « Quand cinq sœurs, orphelines, se montrent sensibles et drôles »

  1. Ping : Quand une timide rencontre une malade, elles se soutiennent | Les enfants à la page

  2. Ping : Quand un livre est drôlement chouette… | Les enfants à la page

  3. Ping : Les coups de cœur de 2014 | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *