Quand des contes de Chine sont illustrés

Les éditions Le Seuil jeunesse publient un très bel album regroupant les contes à l'origine des huit plus grandes fêtes chinoises.

On retrouve le duo Guillaume Olive au texte et He Zhihong qui étaient déjà à l'origine  de Voilà le loup ! Dans ce livre sont présentées les légendes des huit plus grandes célébrations de l'année en Chine : la fête du Printemps, des Lanternes, Qingming (des défunts), Duanwu (des Bateaux Dragons, Qiqiao (des amoureux), de la Lune et Laba.

A chaque conte est associée une brève présentation ainsi qu'une activité emblématique : recette des raviolis, fabrication d'un lampion en papier, réalisation d'un cerf-volant... Dans la grande tradition chinoise, les peintures sur papier de riz de He Zhihong donnent à ce livre une sensibilité spéciale et permettent de découvrir les coutumes de ce pays lointain.

Nian le terrible est une histoire associée au Nouvel An chinois. Au fond des mers de Chine, vit un monstre terrifiant : Nian. Tous les ans, la dernière nuit de la douzième lune, il surgit des flots et anéantit tout sur son passage, les hommes comme les bêtes. Las, un jour, un vieil homme prend la parole.

"Cessons de fuir, protégeons nos terres, et combattons ce monstre sanguinaire !". Chacun donne alors son idée... Ainsi chaque année, à la veille du Nouvel an, on accroche des banderoles rouges aux portes et fenêtres de toutes les maisons, et l'on fait éclater des pétards, dans l'espoir de passer une belle et heureuse année !

Contes de Chine - L'origine des grandes fêtes, de Guillaume Olive, illustré par He Zhihong, éd. Le Seuil jeunesse, 64 p., 18 euros. Dès 6 ans

Une réflexion au sujet de « Quand des contes de Chine sont illustrés »

  1. Ping : Quand le lecteur découvre à quoi rêve un bébé | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *