Quand deux ados se connaissent sans s’être vus…

Ces liens qui nous séparent, le nouveau roman d'Ann Brashares, a tout pour plaire aux ados : amour, psychologie, secrets de famille. 

HS_CESLIENSQUINOUS2.indd

L'auteur de la célèbre saga Quatre filles et un jean propose une histoire touchante. Sasha et Ray, 17 ans, passent tous leurs étés dans la vieille maison de famille de Long Island. Depuis l'enfance, ils partagent tout, lisent les mêmes livres, courent sur les mêmes sentiers  vers la plage, dorment dans le même lit. Mais ils ne se sont jamais rencontrés...

"Il conservait ainsi toutes les qualités d’un ami imaginaire : patient, compatissant et compréhensif, partageant en silence ses affaires et son espace. Sans jamais se montrer égoïste, lourd ou brutal. Sans jamais le moindre désaccord. Il était juste ce qu’elle voulait qu’il soit, ce qu’elle avait besoin qu’il soit."

Car le père de la jeune fille, Robert, a été marié avec Lila, la mère de Ray. Et depuis leur séparation houleuse, chacun a refait sa vie et veille à ce que leurs nouvelles familles ne se voient jamais en même temps dans la maison des vacances. Mais cet été, le destin s'en mêle, aidé d'Emma, Quinn et Mattie, leurs trois sœurs irrésistibles.

Les chemins de Ray et Sasha vont enfin se croiser. Et bien des certitudes vont voler en éclats. Tout est réuni pour un nouveau succès : coup de foudre, secrets enfouis, drame familial, dans un cadre de rêve.. Un roman sentimental original en phase avec son époque : le lecteur sera captivé et étourdi par ce flot d'émotions.

Ces liens qui nous séparent, d'Ann Brashares, éd. Gallimard jeunesse, 336 p., 16,50 euros. Dès 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *