Quand la coccinelle n’a plus aucun secret

Tatsu Nagata, un scientifique japonais mondialement reconnu, met son enthousiasme au service des sciences naturelles pour faire aimer la nature aux tout-petits et leur donner l'envie de la préserver. Ici, il parle de la coccinelle et toujours avec humour !

coccinelle

Tatsu Nagata invite à mieux connaître la petit bête rouge et noire qui porte bonheur selon la légende. Le célèbre professeur apprendra que la fameuse "bête à bon dieu" peut faire la morte pour se protéger et qu'en cas de danger imminent, elle secrète un liquide nauséabond qui fait fuir ses prédateurs.

"Avant d'atteindre l'âge adulte, la coccinelle se métamorphose." D'œuf, elle devient une larve, puis une nymphe de couleur jaune et enfin elle est enfin rouge et noire, comme tout le monde la connaît. Elle possède deux ailes et deux élytres. On apprend aussi qu'elle pond ses œufs à l'abri.

La coccinelle, féroce ennemie des pucerons (elle peut en dévorer 300 par jour) peut vivre jusqu'à 3 ans. Sa couleur peut tout de même varier, même si elle est surtout connue en rouge et noir. Quant au nombre de points, lui aussi peut être différent d'une coccinelle à l'autre.

Parmi toutes ces informations, le lecteur profite des blagues de Tatsu Nagata dont on ne se lasse pas ! Les illustrations drôles, notamment lorsqu'elle dévore les pucerons... "Pour se défendre, la coccinelle secrète un liquide nauséabond." Un ouvrage à faire découvrir aux tout petits, et aux grands !

La Coccinelle - Les sciences naturelles de Tatsu Nagata, éd. Le Seuil jeunesse, 32 p., 9,90 euros. Dès 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *