Quand la flemme est une amie très envahissante !

Un album loufoque où la flemme prend vie et est pour le moins envahissante ! Elle empêche une petite fille de vivre normalement...

Madame la flemme est de retour ! ELLE s’est installée chez la petite fille. Et depuis, elle l’englobe, la recouvre, l’écraaaabouille, l’étouuuuuuufe. À cause d’elle, chaque geste du matin est un obstacle, une épreuve : elle se glisse dans les draps au moment où il faut se lever, elle envahit le petit-déjeuner...

Car elle est du genre collant : à cause d'elle, impossible d’arriver à l’école avant la sonnerie ! "Je sais ce que vous pensez : j'ai l'air de traînasser. Mais Madame est lourde à porter." Oui, c’est une bien belle grosse flemme. "D'un autre côté, ELLE ne me veut pas de mal, elle est même assez douce. Madame me tient chaud."

Pas de dîner, pas de bain, mais un gros dodo, pelotonnées l'une contre l'autre. Rien ne semble pouvoir la faire fuir. Sauf, évidemment une bonne nuit de sommeil. Et la patate débarque ! Une histoire loufoque et bien écrite, aux dessins emplis de détails rigolos. Le lecteur s'identifiera à cette héroïne alourdie par son "amie" envahissante !

Le mot de l'éditeur : "En créant ce personnage rondouillard et tendre aux allures sympathiques qui met des bâtons dans les roues des enfants, Mayana Itoïz trouve un moyen amusant et inattendu de leur expliquer que la flemme n’est pas une fatalité et qu’il existe bien des moyens pour la combattre !" A lire sans attendre !

Madame la Flemme, de Mayanna Itoïz, éd. P'tit Glénat, 32 p., 11 euros. Dès 6 ans

2 réflexions au sujet de « Quand la flemme est une amie très envahissante ! »

  1. Ping : Quand les enfants s’interrogent sur la vache dans la brique de lait | Les enfants à la page

  2. Ping : Quand un petit garçon réinvente sa maman chaque soir… | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *