Quand la poésie est illustrée, les petits sont comblés

Avec 34 titres et 250 000 exemplaires vendus, la collection littéraire des tout-petits s'agrandit encore et accueille quatre grands poètes français. 

En plus d'être la première bibliothèque poétique des très jeunes lecteurs, qui comptera donc désormais 38 titres, la collection Petits géants offre aussi un formidable panel d'illustrations. En effet, chaque tome est illustré par un artiste différent. La série offre donc une véritable galerie de l'illustration jeunesse contemporaine.

En confiant ces quatre nouveaux albums à Nathalie Choux, Solenn Larnicol, Silvia Boanni et Clotilde Perrin, les éditions Rue du Monde inscrivent ces quatre talents parmi les illustratrices qui comptent dans l'univers jeunesse. Et, grâce à leurs spécificités, elles le méritent bien !

Dans C'est demain dimanche, Philippe Soupault évoque avec un ton décalé ces jours que l'on passe en famille, parfois rébarbatifs ! Une évocation poétique en forme de pensée positive, qui parlera à l'insouciant optimisme des plus jeunes."Il faut apprendre à sourire même quand le temps est gris".

Les illustrations de Nathalie Choux, colorées et tout en rondeur sont adorables et apportent encore un peu plus de douceur à ce récit. Les larmes de la petite fille sont ainsi bleues, vertes, jaunes, bleues... Des enfants jouent en pleine nature, au milieu des animaux : oiseaux, poissons, papillons, escargots...

Guillevic, avec Image, offre un texte concis et drôle pour décrire le bouillonnement de la vie animale sous terre. "Ca s'entregrouille et s'entrefouille, ça s'écrabouille et se barbouille, ça se chatouille et se dépouille..." Les dessins de Clotilde Perrin sont une nouvelle fois un régal pour les yeux : lorsqu'elle gribouille, on (s'émervouille) s'émerveille !

René Guy Cadou, pour sa part, entraîne le lecteur dans un univers très poétique. L'enfant précoce raconte en effet l'histoire d'une petit fille qui écrit un poème... et se balade au milieu, entre un paysage et des lettres... Un ouvrage insolite et original qui donne une folle envie d'écrire... Solenn Larnicol offre, elle, de la tendresse à revendre !

Voici les joyeuses retrouvailles d'une famille dispersée dans le monde entier. Les collages de Silvia Bonanni, décapants, renforcent l'humour de ce célèbre texte, appris très souvent à l'école par les enfants. Des rimes à chaque personnage : "Ma tante Agathe vient des Carpates à quatre pattes." Une amusante saga familiale signée Jacques Charpentreau.

La réunion de famille, de Jacques Charpentreau, illustrée par Silvia Bonanni, éd. Rue du Monde, Collection Les petits géants, 24 p., 7,50 euros. Dès 2 ans

Une réflexion au sujet de « Quand la poésie est illustrée, les petits sont comblés »

  1. Le texte de Jacques Charpentreau est déjà drôle seul, alors avec les illustrations ce doit être un régal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *