Quand le lecteur découvre l’histoire des cerfs-volants

Voici un magnifique documentaire sur les cerfs-volants ! Un ouvrage qui propose un voyage inédit à travers les pays, les époques, et les cultures.

Cerfs-volants

Mais d'où vient ce nom étrange de cerf-volant ? Dans d'autres cultures le mot dragon est employé pour désigner cet objet. Au départ, en français il s'agit d'un serpent. Ainsi, de serp (serpent en ancien français), on est passé à cerf, puisque les deux mots se prononçaient de la même manière.

La plus ancienne machine volante inventée par l'homme servait au tout début de son histoire à effrayer l'ennemi ou réaliser des expériences scientifiques. Loin donc de son utilité actuelle de jeu pour enfants. Il a vu le jour en Chine, il y a 2500 ans. Et le Lucanus servus, l'autre cerf-volant, le coléoptère, qui est-il vraiment ?

Dans cet ouvrage, les lecteurs découvriront les possibilités infinies de ces objets célestes, les symboles et leurs significations. Pourquoi certains sont en forme de poisson et d'autres de grue ? Ils verront défiler les plus beaux cerfs-volants du monde, et pourront même s'initier aux joies du pilotage.

Les textes enlevés et documentés d’Eva Bensard s’allient à merveille avec la poésie des illustrations de Julie Guillem. Un magnifique documentaire où à travers les pages, l'enfant vient picorer des informations grâce à des paragraphes courts.

Cerfs-volants, d'Eva Besnard, illustré par Julie Guillem, éd. De La Marinière jeunesse, 64 p., 16,90 euros. Dès 7 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *