Quand le lecteur revit la Première Guerre mondiale

Les éditions Gallimard proposent deux magnifiques ouvrages sur la Première guerre mondiale dont on célèbre cette année le centenaire.

Le conflit que l'on appelle "la Grande Guerre" célèbre en 2014 son centenaire. A cette occasion, Gallimard jeunesse propose une nouvelle édition de son ouvrage La Première Guerre mondiale dans la collection Les yeux de la découverte. Cet album très complet est magnifiquement illustré.

L'enfant découvre ainsi les origines du premier conflit mondial, ses grandes étapes sur les fronts de l'Est et de l'Ouest, mais aussi la vie dans les tranchées et celle de l'arrière. Il répond à de nombreuses questions. Quel était l'armement des soldats ? Comment se passait l'assaut d'une tranchée ? Comment débuta la guerre aérienne ?

Rien n'est oublié : des uniformes des différents soldats (Français, Britanniques, Belges...) à la vie dans les tranchées (certains dessinaient, d'autres écrivaient, le tout au milieu des rats), au rôle des femmes en passant par le matériel et les stratégies. Une plongée dans la guerre réalisable grâce aux nombreuses illustrations (photos, cartes, affiches...).

Un ouvrage à lire pour comprendre tout ce qui a fait de ce conflit une "guerre totale". Des portraits de personnes comme le Kaiser Guillaume II, le président Wilson mais aussi Mata Hari éclairent sur ce qu'implique la guerre. Les paragraphes courts permettent d'apprendre sans être noyé dans les détails : au lecteur de piocher les informations.

La Première Guerre mondiale, de Simon Adams, éd. Gallimard jeunesse, collection Les yeux de la découverte, 72 p., 12,90 euros. Dès 9 ans

Pour les enseignants, un dossier pédagogique "La Grande Guerre" est à consulter gratuitement sur www.cercle-enseignement.com

À partir des documents légués par André Beaujoin, son arrière-grand-père, Sandrine Mirza retrace la vie d'un poilu dans la Grande Guerre. André a traversé tout le conflit : mobilisé en décembre 1914, il n'a été démobilisé qu'en 1919. Il a combattu sur le front français, dans de grandes batailles : les Eparges, Notre-Dame-de-Lorette, le Chemin des Dames...

Ce soldat est un rescapé : il a été blessé trois fois. Lors d'une de ses convalescences, il rencontre, près de Paris, la jeune Antoinette, 15 ans, son grand amour, sa future femme. Mais, il ne pourra pas goûter au bonheur tout de suite car la guerre se poursuit pour lui après l'armistice puisqu'il est envoyé combattre dans les Balkans avec l'armée d'Orient.

C'est à travers les lettres échangées, le journal intime d'André, ses photos et des documents administratifs – tous authentiques – que le lecteur découvre la vie quotidienne dans les tranchées, les souffrances des soldats ainsi que la vie à l'arrière qui s'organise pour tenir. Les autorités organisent ainsi la propagande pour maintenir l'espoir...

Dans le coffret accompagnant le livre, des fac-similés de documents d'époque : le livret militaire d'André, une lettre d'Antoinette, un journal de tranchée, un jeu de l'oie, la chanson de Craonne des combattants du Chemin des Dames, des cartes postales, des tickets de rationnement, ainsi qu'une carte du front ouest et une carte du front d'Orient.

Le lecteur, grâce aux nombreux documents personnels réalise ainsi ce que pouvait vivre un soldat et les membres de sa famille. Il découvre l'intimité de ceux-ci, leurs sentiments (l'amour, la peur, l'espoir) et comprend ce qu'ils ont vécu, de chaque côté du front. Un ouvrage qui permet à l'enfant d'être "dans la peau" d'un soldat.

Le journal d'un poilu, de Sandrine Mirza, éd. Gallimard jeunesse, 48 p., 16,95 euros. Dès 9 ans

2 réflexions au sujet de « Quand le lecteur revit la Première Guerre mondiale »

  1. On aimerait que des livres tels que ceux-ci fassent comprendre enfin la cruauté et surtout l’inutilité des guerres …

  2. Ping : Quand des bandits s’allient pour sauver un jeune prince | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *