Quand les ados ne font pas d’histoire pour lire…

Voici une sélection de trois romans divers pour les adolescents. 

Alix a tout perdu. Son père, sa terre, et même son nom. Devenue esclave à Rome, elle est précipitée dans le monde des courses du Déluge. Ces compétitions violentes et sans pitié voient s'affronter les fulgurs, des chevaux de foudre dont le corps s'électrise quand l'orage éclate.

Monter sur leur dos, c'est mettre sa vie en jeu, mais la liberté couronne les vainqueurs. Aidée par Marcus, le prodige de son équipe, Alix va lier son destin à Ira, un étalon indomptable, aussi beau que mortel... Une aventure haletante, dans le monde des courses de la Rome antique !

Chevaux de foudre, d'Aurélie Wellenstein, éd. Magnard jeunesse, 224 p., 12,90

 

Présentation des éditions Milan : "Jusqu'où seriez-vous prêt à aller pour devenir célèbre et être sûr de pouvoir intégrer l'université de vos rêves ? Leur plan : un faux kidnapping. Les conséquences : imprévisibles…Chloé et Finn en sont sûres : leur plan est parfait." Un roman où deux adolescentes sont les héroïnes.

Chloé et Finn ont de bonnes notes et multiplient les activités extrascolaires, mais cela ne suffit pas pour sortir du lot et se faire s'assurer une place dans une grande université. La compétition est terrible, alors comme se démarquer ? Chloé pense avoir la solution : organiser son propre enlèvement avec l'aide sa meilleure amie, Finn.

Un plan parfait dans lequel Finn la sauve, les médias affluent, racontent l'histoire et les transforment en véritables stars à qui on ouvre les portes... Mais, tandis que Chloé est cachée dans une cave et fait La Une des journaux, Finn est obligée de mentir à la police et tout son entourage et aux proches de son amie, fous d'inquiétude.

Ainsi, ce qui ne devait être qu'un canular se transforme un événement très compliqué à gérer. Et les répercussions seront multiples. Personne n'en sortira indemne. A commencer par Dean, leur copain, suspecté par les forces de l'ordre d'avoir organise le rapt de Chloé. Le jeune homme voit sa vie bouleverser.

Pire, Finn réalise que Chloé a tout manigancé pour que les preuves s'accumulent contre Dean. Finalement Chloé, une fois célèbre, laissera tout le monde tomber et aura la vie dont elle a toujours rêvé. Un roman où l'intrigue se dénoue page après page, subtilement. Une histoire qui dénoncent les moyens dont usent certains pour devenir célèbre.

Complice(s), d'Eireann Cirrigan, éd. Milan, Collection Macadam, 352 p., 14,90 euros. Dès 13 ans

 

Noah et Jude sont jumeaux et fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à côté. Tandis que Jude, l'éxubérante, la casse-cou, est passionée par la sculpture.
Mais aujourd'hui ils ont 16 ans et ne se parlent plus.

Un événement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu'à ce que Jude rencontre un beau garçon écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célèbre sculpteur torturé... Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque.

Avec Jandy Nelson, on passe du rire aux larmes. Ici, le rire c'est cette grand-mère "fantôme" qui suit Jude partout. Les larmes, elles, viennent lorsque la mère des jumeaux décède, trop tôt. Un livre superbe, lumineux, bouleversant, où s'entremêlent, comme dans la vie, la tristesse et la joie, et qui déborde de romantisme et de passion.

Le soleil est pour toi, de Jandy Nelson, éd. Gallimard jeunesse, 480 p., 15,90 euros. Dès 13 ans

Une réflexion au sujet de « Quand les ados ne font pas d’histoire pour lire… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *