Quand les classiques du Père Castor sont à (re)découvrir

Voici deux classiques du Père Castor dans un format souple et à petit prix !

la plume du caneton Lesenfantsalapage

Le caneton est triste : il a perdu sa plume, celle qui faisait sa fierté. "C'était la plus belle, pleure le petit canard dans un coin du poulailler." Il demande alors à l'oie si elle ne l'a pas vue. Puis il questionne le dindon qui lui dit d'aller voir la poule. Il fait le tour de la basse-cour : personne n'a vu cette fameuse plume !

Que faire ? Il l'aime tellement ! La poule lui conseille : "Mais va donc voir le coq. Je serais bien étonnée qu'il ne sache rien. Tu sais comment il est : il veut se tenir au courant de tout." En désespoir de cause, le caneton va donc interroger le coq. Mais ce dernier veut chanter et montrer au caneton comme il a une belle voix...

Fier de lui, il explique au caneton qu'il a trouvé sa plume, et comme elle lui va bien, il ne la lui rendra pas ! Le caneton, malin, fait appel à son frère. Ensemble, ils décident de retourner la vanité du coq contre lui et, l'encourageant à chanter, profitent de sa distraction pour récupérer la plume. Une histoire drôle et tendre.

La plume du caneton, de Colette Sébille, illustré par Sébastien Pelon éd. Père Castor, 24 p., 4,75 euros. Dès 3 ans

perrette et les oiseaux Lesenfantsalapage

Perrette se rend au village pour vendre du lait. Elle est rejointe en chemin par plusieurs oiseaux, qui lui demandent pourquoi elle vend son lait. La jeune fille leur raconte ses rêves de voyage au bout du monde. Mais un corbeau pousse un cri disgracieux et Perrette laisse tomber le pot de lait, qui se répand sur le sol. Un classique à faire découvrir !

Perrette et les piseaux, de Zemanel, d'après une fable de Jean de la Fontaine, éd. Père Castor, 24 p., 4,75 euros. Dès 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *