Quand les cœurs simples sont des héros touchants

Un album qui réunit écrivains et auteurs de bande dessinée autour d'un sujet encore peu connu et peu évoqué en littérature jeunesse : l'autisme.

Les coeurs simples

Les Cœurs Simples est un ouvrage hors norme qui réunit divers textes, signés Emile Zola, Honoré de Balzac et consorts, où sont évoqués, ou mis en scène, simples d’esprit, handicapés et attardés mentaux, idiots du village, simplets, mongoliens, fadas, arriérés, crétins des Alpes et d'ailleurs...

Ces personnages littéraires offrent une mise en lumière de ces exclus parmi les exclus que sont encore trop souvent, en ce XXIème siècle, les personnes handicapées mentales. Ces "cœurs simples" sont regardés avec humanité. Et si moquerie il peut y avoir, elle n'est jamais exempte de compassion, voire de tendresse désolée.

"Puisse leur lecture vous intéresser tant par leur qualité littéraire que par la singularité des personnages qui y sont évoqués. Il va sans dire que sans les dessinateurs et les illustrateurs qui ont personnifié à leur façon ces cœurs simples, cet ouvrage serait bien incomplet.", expliquent les éditions Casterman.

Leur vision, pour être artistique, n’en est pas moins profondément humaine. Albert Algoud qui dirige la réalisation de l'ouvrage y insuffle sa générosité. Ici, pas de misérabilisme ! A travers une palette large de collaborations, il célèbre la grâce, l'émotion et la beauté bizarre de ces cœurs simples.

Sa démarche a immédiatement touché et mobilisé ses confrères du monde de la bande dessinée qui apportent leurs contribution à un ouvrage dont les bénéfices seront intégralement reversés à La Bonne Aventure, association d'aide aux personnes atteintes d'autisme.

Les Cœurs Simples, éd. Casterman, 226 p., 25 euros. Dès 10 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *