Quand les contes sont à colorier

Voici des ouvrages à colorier et décorer avec de jolis autocollants.

Les éditions Gallimard jeunesse publient une nouvelle collection Mon petit monde à lire et à décorer. Celle-ci propose les grands contes classiques à lire à deux voix. Sur chaque double page, l’enfant peut participer à la lecture grâce au système des pictogrammes insérés dans le texte.

L'histoire du Petit Chaperon rouge, dont le texte est plus moderne, est aussi à colorier et à décorer. Sur certains pages, les illustrations colorées de Marion Cocklico sont à agrémenter d'autocollants repositionnables, sur d'autres les jeunes lecteurs peuvent laisser aller leur imagination d'artiste en herbe.

Le petit chaperon rouge, illustré par Marion Cocklico, éd. Gallimard jeunesse, Collection Mon petit monde à lire et à décorer, 32 p., 7,90 euros. Dès 3 ans

« Il était une fois trois petits cochons qui vivaient dans une très jolie maison au milieu des bois. Mais leur mère était trop pauvre pour les élever tous les trois. Ils décidèrent donc de partir à l'aventure et de chercher fortune. "Votre maison devra être bien solide, dit leur mère en les quittant, car le loup est dangereux et pourrait vous manger." »

Cet ouvrage est construit sur le même principe avec des pages à colorier et d'autres à décorer avec des autocollants. Ici, la paille, là les poules. De quelle couleur est la maison du deuxième petit cochon, en bois ? Et les animaux alors ? Une grenouille, des canards et autres escargots se promènent près de la mare. De bons moments calmes à prévoir.

Les trois petits cochons, illustré par Mélanie Combes, éd. Gallimard jeunesse, Collection Mon petit monde à lire et à décorer, 32 p., 7,90 euros. Dès 3 ans

Les éditions Fleurus, elles, proposent un cahier d'activités autour des animaux préhistoriques pour s'amuser à les dessiner et les colorier. Avec, en plus, un quiz et un "vrai ou faux" pour vérifier ses connaissances, des autocollants et un jeu de 10 erreurs pour stimuler son sens de l'observation. Pour tous les passionnés de la préhistoire.

Les animaux préhistoriques, éd. Fleurus, Collection Les cahiers d'activités de la grande imagerie, 24 p., 3,50 euros. Dès 3 ans

Une réflexion au sujet de « Quand les contes sont à colorier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *