Quand les héros se rebellent, on rit de plus belle !

Voici deux nouvelles histoires dans la collection "Premières lectures" des éditions Nathan. Des aventures drôles dans lesquelles les enfants se reconnaissent.

Revoilà Kikekoa et Ornicar ! Le koala a invité son ami l'ornithorynque chez lui. Après avoir lu des bandes dessinées, ils jouent aux gladiateurs. Ils se sont fabriqués des déguisements. Mais, tout à coup, Kidodou qui les regarde combattre reçoit un coup d'épée en bois sur la tête : il a une bosse... Comment faire pour qu'il ne dise rien aux parents ?

Les deux grands ont une idée : ils feront tout ce qu'il veut ! Ils l'habillent en empereur. Mais, ils se lassent vite des ordres, surtout lorsque le plus jeune veut qu'ils le laissent gagner au foot. C'en est trop ! Ils le renferment dans le cabanon et se cachent. Lorsque papa sort de la maison et voit le bazar, il les appelle, vite imité par Kidodou et maman.

Quand Kikekoa et Ornicar viennent enfin, ils ont des revendications... Une aventure tendre et drôle. Les deux héros, toujours partants pour faire des bêtises, ont plus d'un tour dans leur sac. Les enfants s'identifient facilement à ce duo hors norme. Les illustrations colorées, elles, rendent les personnages encore plus attachants.

Kikekoa et Ornicar : C'est pas toi qui commandes !d'Arnaud Alméras, illustré par Zelda Zonk, éd. Nathan, 32 p., 5,60 euros. Dès 6 ans

André est le plus gentil de tous les chats, mais il a un problème : il en a marre qu'on l'appelle Dédé. Le chat noir va voir le roi qui refuse "Ici on ne change jamais de prénom !" Alors qu'un dragon veut dévaster le pays, le roi offre une récompense à celui qui réussit à le vaincre : épouser sa fille. Aucun chevalier n'y parvient.

André décide de se rendre dans la montagne. Arrivé près du dragon, il lui explique que s'il s'ennuie, ils pourraient jouer ensemble. Le dragon est d'accord. André retourne voir le roi, juché sur le dos de l'animal féroce. Le souverain accepte que le chaton se nomme désormais Michel. Mais, dès le lendemain, le chat le regrettera...

Je veux changer de prénom, de René Gouichoux, illustré par Rémi Saillard, éd. Nathan, 32 p., 5,60 euros. Dès 6 ans

Cette collection permet d'accompagner les enfants de CP dans leur apprentissage de la lecture. Chaque histoire, lue et approuvée par des enseignants, est écrite avec des bulles aux textes simples. Le reste du récit peut être lu par un complice. Un moment de partage où apprendre à lire est un plaisir.

2 réflexions au sujet de « Quand les héros se rebellent, on rit de plus belle ! »

  1. Ping : Quand les contes sont détournés la morale est inchangée | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *