Quand l’union fait la force…

Un ours, un élan et un castor sont les meilleurs amis du monde et pourtant ils se disputent souvent...

"C'est l'histoire d'un ours, d'un élan et d'un castor qui sont les meilleurs amis du monde. Sauf quand ils se disputent." Les trois compères décident de faire du canoë : chacun a une rame, alors c'est parti ! Oui, mais voilà, ils veulent tous s'asseoir à l'arrière... et l'embarcation bascule.

"Et plouf ! Voilà les trois amis à l'eau." Il faut tirer au sort pour savoir où chacun va remonter. Ils jouent à "am stram gram" : l'élan gagne le droit d'être seul derrière. Les soucis ne sont pas finis pour autant... Désormais chacun rame du côté gauche : ils tournent et n'avancent donc pas.

Alors qu'ils filent droit, ils arrivent sur un barrage de castor. Et là, évidemment chacun d'entre eux "sait" comment faire pour le franchir. Finalement c'est l'ours qui a la meilleure idée : porter le canoë ! Le trio ne s'entend pas très longtemps puisque les reproches commencent. Ils se disputent si fort qu'ils n'entendent pas le bruit des remous...

La rivière est devenue torrent : ils sont ballottés de tous les côtés. Perclus de douleurs, ils n'arrêtent pas pour autant de se disputer, encore et toujours. Enfin, le lendemain matin, ils ont compris : "pour rentrer à la maison, ils doivent faire équipe." Cette mésaventure leur aura donc permis de réaliser que chacun a des qualités que le groupe peut exploiter.

Un album, à l'humour communicatif et aux dessins originaux, accessible aux enfants dès 4 ans. Les lecteurs en tireront une belle leçon : en groupe, il est préférable de s'entendre et d'utiliser les forces de chacun pour avancer, ensemble. "L'union fait la force", dit le dicton. Une jolie histoire d'amitié aux personnages attachants.

Les rameurs, de Nicholas Oldland, éd. Bayard jeunesse, 32 p., 10,90 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *