Quand un ours devient l’ami d’un Indien

Debout sur l'eau raconte une histoire d'amitié hors normes entre un ours fort et un Indien doux. Un album magnifique !

Voici la présentation de l'éditeur : "Une création originale de Hyacinthe Reisch, qui nous fait partager la naissance d'une amitié entre un ours blanc et Yun l'indien, qui va montrer à l'animal qu'il vaut mieux combiner l'intelligence à la force brute pour arriver à ses fins. Un conte simple et puissant, illustré par des encres à la "patte" unique."

Un ours observe tous les matins, du haut de la colline, les hommes partir à canoë. Si personne ne savait qu'il était là, évidemment personne ne savait non plus qu'il était à la fois d'une force et d'une gentillesse incroyables. Son rêve : monter à bord d'une de ces embarcations et "marcher sur l'eau".

Un jour, alors qu'il suit une fourmi qui file sur l'eau, debout sur une feuille, il se souvient de Yun, l'Indien et de son canoë. Il décide alors de monter dessus, mais sans prévenir il se met à courir, saute dans le bateau et le brise . Yun n'a plus que la corde dans la main : il s'en sert pour aider l'animal à sortir de l'eau.

L'Indien se met à le disputer vertement et lui explique que s'il veut monter à bord d'un canoë, celui-ci doit être beaucoup plus solide. Pour le construire, il a besoin d'un arbre le plus gros et grand qu'il n'ai jamais vu. L'ours, après s'être excusé, lui dit qu'il sait où se trouve cet arbre. Ils partent tous les deux vers le sommet de la colline...

Yun manque de force pour couper l'arbre. L'ours sourit car, lui, en a revendre. Il se met au travail et le fait tomber dans un bruit assourdissant. Pour fabriquer le canoë, Yun n'a pas assez de force. L'ours sourit. Quand enfin, l'embarcation est terminée, l'Indien explique à l'ours qu'il y a certaines choses qu'il faut faire avec douceur et "ils filèrent comme le vent."

Un magnifique livre empli de poésie tant dans le texte que dans les illustrations noires et blanches. Le lecteur est plongé dans la neige avec les deux personnages et cette histoire lui réchauffe le cœur. Un petit album tout en douceur donc à lire avec les enfants dès 4-5 ans. La version audio lue par l'auteur est offerte avec le livre.

Debout sur l'eau, de Hyacinthe Reisch, éd. Le Chineur, 36 p., 12,50 euros. Dès 5 ans

Une réflexion au sujet de « Quand un ours devient l’ami d’un Indien »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *