Quand Thésée le taiseux rencontre le Minotaure

Voici le mythe de Thésée et du Minotaure avec le fameux fil d'Ariane, revisité avec humour. Les illustrations agrémentent à merveille cette histoire rigolote.

"Thésée était taiseux, il parlait peu, voire très peu, voire pas du tout. Chassé très jeune de chez ses parents, il errait, cherchant sa place dans ce vaste monde. Ou qu'il aille les gens s'interrogeaient et l'interrogeaient, mais Thésée se taisait. On pensait de lui qu'il était muet, idiot, fou ou même pire, étranger ! Alors, par crainte, on le chassait."

En résumé le jeune homme est toujours contraint à l’exil. A force de voyages, un jour il arrive en Crète. Il débarque en pleine effervescence : c'est le grand jour ! En effet, selon la tradition, chaque année, un jeune homme est désigné pour partir affronter l’effroyable créature mi-homme mi-taureau : le Minotaure… Thésée, qui garde le silence, est choisi.

Avant de partir affronter cette horrible créature, il est présenté au roi et à sa fille, Ariane. En un regard, les deux jeunes gens tombent amoureux. La mission de Thése est celle-ci : pénétrer dans la labyrinthe, trouver le Minoteure, le vaincre et retrouver son chemin pour sortir de ce dédale d'interminables couloirs.

La peur au ventre, Thésée ne dit toujours rien. On lui donne une armure, des armes et des provisions. En route vers son destin, le jeune homme trouve une bobine de fil rouge dans sa poche. Un mot l'accompagne : il est signé d'Ariane. Celle-ci lui explique qu'il n'a pas avoir peur. Il faut qu'il utilise le fil dans les méandres et revienne demander sa main...

Tout paraît simple, mais arrivé sur place il comprend ce qui l'attend en voyant l'immense labyrinthe devant lui. Après des heures de marche, il a déjà croisé de nombreuses dépouilles d'autres courageux garçons. Tout à coup, une main se pose sur son épaule. Ca y est le monstre est là. "Enchanté !" lui dit-il en lui tendant la main.

Thésée n'en revient pas : le Minotaure lui sourit. L'étrange créature lui explique qu'il a retrouvé Thésée grâce au fil. Il raconte que lui aussi est perdu. D'autres "bougres" sont morts d'ennui à force de tourner. Il ne comprend pas ce qu'ils sont venus faire ici ! Thésée et lui rentrent ensemble, semant la panique sur leur passage...

Un album drôle qui met en avant les différences et leur acceptation. Aventure, amour et suspens sont réunis avec délice. De belles illustrations avec des jeux d'ombre magnifiques agrémentent cette histoire qui revisite avec humour l’étonnant mythe de Thésée et du Minotaure. En dernière page, l'auteur se livre à son tour et ça vaut le détour !

La Vraie Fausse Histoire du Minotaure, de Frédéric Laurent, éd. Rêves bleus, 36 p., 15 euros. Dès ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *