Quand toutes les mamans sont honorées avec beauté !

Voici un magnifique album pour rendre hommage aux mamans qui sont plusieurs en une pour soigner, réconforter, aimer !

maman

Voici la présentation des éditions La Pimpante : "Toutes les mamans se ressemblent. Et toutes les mamans sont différentes. Ce qui est sûr c’est que toutes les mamans sont uniques. La mienne surtout, qui est une souffleuse, une chasseuse de cauchemars et même, une organisatrice de voyages nocturnes !"

Un ouvrage tendre et poétique sur l'universalité du lien entre l'enfant et sa maman. A noter l'originalité du traitement du texte par les images : la voix de la jeune narratrice, devient celle des enfants de la terre. Elle évoque toutes les mamans qui se révèlent dans la sienne, dans un magnifique tour du monde.

Tour à tour, la mère est souffleuse pour guérir un bobo, organisatrice de voyages nocturnes à l'heure de raconter des histoires avant de s'endormir, boussole si on ne sait où aller, ou encore horloge quand il est temps de gérer toutes les activités. Les illustrations voyagent en écho tout autour de la planète.

En Afrique, la maman est une pieuvre, les bras toujours chargés, les mains en action. En Asie, la voici couverture : "Quand j'ai froid, que j'ai de la fièvre, que j'ai besoin de réconfort, elle me prend dans ses bras, elle m'enroule de sa tendresse et tout va mieux. J'ai toujours chaud." Un sublime album qui rappelle que les mamans sont multiples.

Toi, ma maman à l'infini, de Calouan, illustré par Jérémy Parigi, éd. La Pimpante, p., 16 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *