Quand un chevalier androgyne est au service du roi

Le chevalier d'Eon reste encore à ce jour un mystérieux personnage. Il fut à son époque le célèbre agent secret androgyne de Louis XV.

Qui était le chevalier d’Eon ? Esprit fin, fine lame, cette icône de l’ambiguïté sexuelle est l’un des grands mystères de l'histoire. L'intéressé, Charles-Geneviève-Louis-Auguste-André-Thimothée d'Eon de Beaumont n'eut de cesse toute sa vie de semer le doute sur son identité. Il a notamment écrit des lettres enflammées à Beaumarchais...

Cet habile orateur a été l’espion androgyne au service du roi Louis XV aussi à l’aise en jupe qu’en uniforme de capitaine des Dragons. Sous ses ordres, il a sillonné la Russie et l’Angleterre, mais son dévouement pour ce monarque capricieux lui a valu plus d’ennuis que de bonnes fortunes.

Ce premier tome s'attache à sa jeunesse et s'il est un portrait de Charles d'Eon, il présente aussi Louis XV et sa cour. Au fil des pages, on y croise hommes d'affaires et autres aristocrates. Le Chevalier d’Éon se voit confier une mission par le Roi qui connaît ses talents de travesti pour l'avoir croisé, déguisé en femme; lors de soirées libertines.

Louis XV souhaite que le jeune homme se rende en Russie, sous les traits d'une femme, auprès de la Tsarine Elizabeth, pour tenter de rapprocher les deux pays. Tous les hommes que le Roi a envoyé ont échoué et ont fini en Sibérie, alors il pense qu'une femme aura sûrement plus de chances de s'en sortir vivante.

Cette BD signée Agnès Maupré fait montre une nouvelle fois de sa sensibilité. Le scénario pointe les complots de la cour du Roi. L'androgynie du personnage donne lieu à des scènes très drôles. L'auteur a l'intelligence de ne pas insister sur la personnalité sexuelle du héros. Le trait fin et les couleurs qu'elle a apposés rendent cette histoire vivante.

Un joli album et une histoire à découvrir pour ceux qui ne connaissent pas encore ce personnage très original. Les textes emplis à la fois d'esprit et d'humour sont un régal.  Après Milady de Winter, Agnès Maupré revient sans contrefaçon avec cette incroyable histoire dont le lecteur attendra la suite à peine la dernière page refermée.

Le chevalier d'Eon T.1 , de Agnès Maupré, éd. Ankama, 96 p., 15,90 euros. Dès 14 ans

Une réflexion au sujet de « Quand un chevalier androgyne est au service du roi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *