Quand un conte de fées moderne allie fantasy et amour

Quand pour sauver l’humanité, la seule chose à faire est de trahir la personne qu’on a de plus chère…

Le baiser de la déesse

Tavia Michaels a miraculeusement survécu à un terrible crash aérien qui a emporté ses parents. La jeune femme est même la seule survivante. Elle va vivre complètement recluse le temps de sa convalescence pour échapper aux médias qui veulent faire de son histoire leurs choux gras.

Mais peu de temps après l’accident, d’étranges événements se produisent... Qui est ce jeune homme d’un autre temps qui lui apparaît en rêve ? Et pourquoi peut-elle tout à coup faire surgir et disparaître des objets comme par magie ? L’accident l’a-t-il transformée plus qu’elle ne l’aurait imaginé ?

Petit à petit, la vérité se dévoile. En cherchant des réponses à ces nombreuses questions, Tavia va découvrir que son passé cachait des mystères aussi incroyables qu’inquiétants... Une histoire qui mélange divers genres et plaira ainsi à des publics variés. Car s'il est un conte de fées, ce livre renouvelle le genre.

Les romantiques, mais aussi tous les fans de mystères et autres amateurs de sensations fortes sauront apprécier cette intrigue très bien ficelée. Quant au suspens, présent du premier au dernier chapitre, il tiendra le lecteur en haleine. Difficile alors de lâcher ce roman avant la fin !

Le baiser de la déessed'Aprilynne Pike, éd. Pocket jeunesse, 336 p., 17,90 euros. Dès 14 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *