Quand un dictionnaire dévoile tout sur les sorcières

Le dictionnaire des sorcières répond à une centaine de questions que l'on s'est toujours posé sur les sorcières. Drôle et original !

dictionnaire-des-sorcieres-lesenfantsalapage

Pourquoi les corbeaux sont-ils les acolytes des sorcières ? Quelle est la couleur de la chevelure de ces dernières ? Comment s’appellent leurs maris ? Où vont-elles aux toilettes ? Pourquoi aucun gâteau ne s’appelle-t-il "pied de sorcière" ? Pourquoi les sorcières utilisent souvent les mots "chou", "hibou", "caillou", "genou", "pou" ?

Toutes les réponses à ces questions, et bien d’autres (plus de cent au total), sont distillées dans les pages de ce dictionnaire pas comme les autres. Les enfants découvriront l'origine de la formule secrète et magique "Abracadabra" prononcées par toutes les sorcières ! On trouve de drôles de définition dans ce dictionnaire original.

On apprend ainsi que les sorcières sont douées pour beaucoup de choses, mais pas pour les bouquets de fleurs... "Pauvre : Quand on pense 'Oh ! Le pauvre chat !' en voyant un chat, il faut se demander si ce n'est pas un chat de sorcière, car ceux-ci font semblant d'être malheureux alors qu'ils sont très bien nourris et font ce qu'ils veulent."

"Quand il était petit, Grégoire Solotareff aimait beaucoup que sa maman, Olga Lecaye, lui lise des contes de sa Russie natale, les histoires de Babayaga et des autres sorcières, sombres à faire peur ! Devenu grand, et comme il l’a fait pour les loups, Grégoire a eu envie de dépeindre ces mythiques sorcières comme de « vraies gens », avec leurs défauts, leurs petits secrets, et tous les trucs qui nous font rire chez les autres. Après le Dictionnaire du Père Noël paru il y a vingt-cinq ans, voici donc le dico qui désacralise enfin nos amies les sorcières."

Dictionnaire des sorcières, de Grégoire Solotareff, éd. L'école des loisirs, 192 p., 14,80 euros. Dès 4 ans

Une réflexion au sujet de « Quand un dictionnaire dévoile tout sur les sorcières »

  1. Ping : Quand un petit oiseau cherche un ami… | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *