Quand un héros de guerre devient bourreau

Le sous-officier Darnand va s’illustrer durant la première guerre mondiale grâce à un courage incroyable, avant de devenir un collaborateur zélé en 1941.

DARNAND

« Sous-officier d’élite, d’une bravoure hors pair, le sous-officier Darnand a été, en tout point, un serviteur modèle et un de nos artisans de notre victoire finale. C’est un beau brave ». Voici la phrase qui accompagne la croix de la légion d’honneur qui sera remise à Joseph Darnand en avril 1927, pour ses faits de bravoure pendant la première guerre mondiale.

Reims, 1918. On annonce l’attaque la plus brutale de l’armée allemande dans les prochains jours. L’état-major confie une mission suicide à un groupe de volontaires : aller chercher des informations derrière les lignes ennemies, dans l’espoir de sauver les régiments présents dans les tranchées visées.

Un jeune sergent prend la tête du commando, mène sa mission haut la main et se met en danger pour sauver l’un de ses soldats. C’est Joseph Darnand. Quelques années plus tard, à partir de 1941, à Vichy, il sera le plus zélé des collaborateurs. Voici la sombre trajectoire d’un homme qui, de héros de guerre, est devenu bourreau...

Le scénariste plonge le lecteur au cœur de la Grande Guerre. L'opération commando en territoire allemand lancera la carrière (et la réputation) militaire du sergent Joseph Darnand et scellera l'amitié et le respect entre lui et le tireur d'élite Ange Servaz. C'est sous l'angle de cette relation, distendue et ambiguë, mais forte et sincère, que le récit est conté.

Une tension qui se ressent page après page. Efficace de bout en bout, le premier tome de cette trilogie débute de manière convaincante une biographie romancée sur une personnalité trouble de l'Histoire de France. Fabien Bedouel illustre avec talent les scènes de combat, dans un style épuré et riche.

Darnand T.1 Le bourreau français, de Fabien Bedouel, illustré par Perna, éd. Rue de Sèvres, 54 p., 15 euros. Dès 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *