Quand un monstre n’aime pas faire peur

Comment être heureux quand on est un monstre mais que l'on n'aime pas faire peur ? Alphonse voudrait pourtant avoir des amis...

Le monstre qui n'aimait pas faire peur

Comment être heureux quand on est un monstre mais qu'on n'aime pas faire peur ? C'est la dure vie d'Alphonse... Et si c'est plutôt incroyable c'est aussi terriblement difficile puisque dans sa famille, on fait peur de père en fils. Il ne veut pas décevoir ses parents car il les adore !

"Le problème, c'est qu'ils terrifient tellement le voisinage que jamais personne ne vient leur rendre visite. Même le facteur a cessé de leur livrer le courrier." C'est dire... Mais Alphonse est curieux, alors il lit beaucoup pour tout savoir de tout. Et si la solution était d'apprendre à ne plus faire peur ?

Facile à dire, mais pas facile à faire... Aller à l'école semble impossible. Ils ont aussi dû renoncer aux vacances, ils faisaient trop peur aux autres. Ses ancêtres sont célèbres pour avoir causé des frayeurs terribles et ses parents veulent qu'il fasse peur à un enfant et Alphonse doit respecter la tradition. Mais c'est peine perdue.

Comment faire quand on rêve comme Alphonse d'avoir une vie normale avec des copains ? Alphonse ne manque pas d'idées : il commence par des déguisements, mais rien n'y fait ! Et si la vraie solution c'était d'être lui et d'arrêter de se cacher ? Un adorable ouvrage drôle et touchant sur les différences.

Le monstre qui n'aimait pas faire peur, de Séverine de La Croix, illustré par Pauline Roland, éd. Jungle, 40 p., 8,50 euros. Dès 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *