Quand un oiseau n’aime pas voler…

Bertille aime ses belles ailes, mais quand il faut les déployer pour s'envoler, là c'est différent. Voler, à quoi ça sert, vraiment ? Et si elle parvenait à être heureuse sans voler ?

L'oiseau qui n'aimait pas voler-Lesenfantsalapage

Le duo formé de Séverine de la Croix au texte et Pauline Roland aux illustrations revient avec un nouvel ouvrage toujours aussi drôle. Après La licorne qui n'aimait pas les paillettes ou encore La princesse qui n'aimait pas les princes charmants, cette fois l'héroïne est un oiseau qui n'aime pas voler.

Pourtant Bertille adore ses ailes, si belles et si gracieuses ! Mais c'est terriblement épuisant de les agiter pour réussir à décoller. Une fois qu'elle vole, elle n'est pas pour autant à l'abri. En effet, elle se laisse facilement distraire et quand on ne regarde pas devant soi, en l'air aussi cela pose problème...

L'oiseau qui n'aimait pas voler-illustration-Lesenfantsalapage

Même si elle n'aime pas voler, elle doit migrer. Cette année, direction l'Andalousie. Mais durant ce vol long-courrier, Bertille doit faire face à de terribles conditions climatiques  : vent, grêle, orages, brouillard... Quelle histoire ! Mais ce n'est pas tout. Quand le printemps arrive, il faut encore réparer son nid.

Et pour aller chasser il faut éviter d'être soi-même chassée par les prédateurs... Si la solution était de ne plus voler ? Elle a observé un couple d'autruches non loin et ils ne volent jamais. C'est décidé, Bertille va désormais marcher : facile à dire mais pas facile à faire. Il faut réussir à monter dans son nid et échapper aux chats du quartier.

Bertille décide alors de nager. Mais vivre dans l'eau n'est pas non plus de tout repos. Un nouvel ouvrage qui évoque les différences avec humour. Comment être heureux quand on est différent des siens ? Les illustrations colorées apportent une touche d'humour supplémentaire à ces ouvrages très très drôles et touchants.

L'oiseau qui n'aimait pas voler, de Séverine de la Croix, illustré par Pauline Roland, éd. Splash, 40 p., 8,50 euros. Dès 5 ans

Une réflexion au sujet de « Quand un oiseau n’aime pas voler… »

  1. Ping : Quand un chat veut devenir un super-héros… | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *