Quand un petit ours veut s’habiller en fille…

Voici un conte détourné avec humour au message fort. Pour le carnaval, Petit Ours veut se déguiser en fille, mais pour son père hors de question pour un garçon de porter jupe et couettes... Le loup, lui, n'est pas de cet avis !

Boucle d'Ours poche

Les éditions Didier jeunesse proposent une version Poche de "Boucle d'Ours". Ce soir c’est le grand carnaval de la forêt : tout le monde se prépare ! Papa Ours est déguisé en grand méchant loup, Maman Ours a choisi la Belle au bois dormant, et Petit Ours ? "Moi, ze me déguise en Boucle d’ours !"

boucle d'ours

Papa Ours est dans tous ses états. Une jupe rose et des couettes blondes ? Pas question ! Pourquoi pas en chevalier courageux ou en ogre féroce ? Petit Ours n'en démord pas : "Non, non et non, ze veux me déguiser en Boucle d’ours !" Il demande alors des explications à son père.

"Mais parce que tu es... un OURS ! Et un vrai OURS ne porte pas de jupe rose ! Ni de couettes blondes ! Ca c'est pour les filles, les oursonnes, les femmelettes, les cacahouètes, les hommelettes !" Pourtant, à l’arrivée du Grand Méchant Loup, déguisé en Chaperon Loup, Papa Ours n’en est plus sûr du tout...

Un album terriblement drôle et tendre. Une histoire adorable où le tout petit héros ne comprend pas pourquoi il ne peut pas porter ce qu'il veut. Fait rare, l’autorité du père est remise en cause. Il devra même céder et se déguiser lui aussi en femme. Et si on laissait l'imagination des enfants mettre à mal les stéréotypes ?

Boucle d’ours, de Stéphane Servant, illustré par Laetitia Le Saux, éd. Didier jeunesse, 32 p., 12,50 euros. Dès 3-4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *