Quand une BD réalise l’autopsie d’une relation amoureuse

Pour fêter les 11 ans de Warum-Vraoum, la maison d'édition réédite 11 de ses titres phares, à raison d’un par mois sur toute l’année 2016.

boucherie Lesenfantsalapage

La Boucherie de Bastien Vives peint les joies et les misères d’un couple anonyme. Regards sur ce duo, avec zoom sur des moments particuliers de cette vie commune qu'ils se sont forcément souhaitée longue un jour... Des instants gais, banals, un peu plus tendus, le quotidien en somme !

Réalisé en un mois suite à une rupture, cet album évoque, par petites touches, la complexité des rapports amoureux à travers des scènes intimes mélangées à des histoires humoristiques et métaphoriques. Il schématise les variations subtiles qui font et défont une relation.

Car il y a aussi des moments violents parfois, dans les mots ou dans les pensées. Un couple, après tout, ça reste deux êtres différents. La première édition en couverture souple est épuisée, les lecteurs peuvent donc découvrir La Boucherie dans son nouvel habit de lumière tout en carton !

Ce récit pourrait finalement être celui de bien des histoires d'amour, mais de celles qui finissent mal. Car si ces deux-là dansent la valse au début, puis se baladent et plus car affinités, elle pleure parfois et enfin, elle demande à lui parler... Les scénettes humoristiques apportent une véritable respiration dans cette tension palpable.

La Boucherie, de Bastien Vives, éd. Vraoum, 108 p., 20 euros. Dès 14 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *