Quand une famille nombreuse est une famille heureuse, ou presque

Caitlin Moran, journaliste et critique littéraire pour le Times, raconte son adolescence. Un roman autobiographique plein d'humour qui présente une autre conception de l'éducation.

Comment je suis devenue célèbre en restant chez moi

Morag Narmo, 15 ans, ne veut plus aller à l'école. Ses parents décident de déscolariser leurs cinq enfants pour tenter une expérience d'enseignement à la maison. Mais, tous les cinq sont totalement excentriques ce qui rend la tâche d'autant plus ardue. L'expérience tourne vite au chaos...

"On ne peut pas écrire un livre en un jour ! Je me suis assise à dix heures du matin avec une tasse de chocolat et un sandwich à la confiture, pour commencer à écrire la première page. Quand j’ai relevé la tête, il était 11h04. Je n’avais rempli que deux pages."

Imaginant que pour produire des mots, il fallait fournir en énergie, elle se fait trois autres sandwichs. Quand elle relève la tête, éblouie comme une chouette, épuisée par l’effort, les doigts collants de confiture, il était 11h47. Elle n'a écrit que... 101 mots. Ce plan qui était d’écrire des dizaines de livres par an avait besoin de quelques ajustements.

Deux ans plus tard, son livre était terminé... Caitlin Moran, l'auteur, raconte, avec beaucoup d'humour, grâce à quelques anecdotes savoureuses, son adolescence. Un roman autobiographique qui présente une autre conception de l'éducation. Il plaira aux lecteurs dès 12 ans et à leur parents...

Comment je suis devenue célèbre en restant chez moi !, de Caitlin Moran, éd. Flammarion jeunesse, 189 p., 13 euros. Dès 12 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *