Quand une grand-mère découvre les joies d’Internet…

Un roman sur la nouvelle drogue des ados, les écrans ! Sam, 16 ans, est un de ces accros. Il est envoyé à Nice, chez sa grand-mère, sans Internet ni téléphone, pour y passer son année scolaire de première.

À 16 ans, Sam est un accro d’Internet et des jeux vidéo. Pour le sevrer de l’écran et "sauver son âme", ses parents ont décidé de l’envoyer à Nice, en pension chez Martha, sa grand-mère, qui coule une retraite paisible, sans ordinateur ni télévision ni portable. Arrivé là-bas, Sam n’a rien d’autre à faire que de lire, réviser son bac de français.

Toute la famille passe l'été à Nice, puis rentre à Paris. Si le jeune homme se sent démuni et bien seul (il a laissé sa petite amie à Paris), sa grand-mère elle aussi est un peu perdue... Martha est habituée à sa tranquillité, alors un adolescent dans sa maison, ça chamboule complètement son quotidien, surtout au niveau de la nourriture.

Sam s'aperçoit qu'il y a bien pire que de vivre chez sa grand-mère comme punition. Celle-ci lui achète un piano, lui le virtuose. Il peut ainsi jouer tout en se faisant dorloter par sa grand-mère. Le jeune homme admet qu’il n’est pas vraiment malheureux, juste en manque des moyens de communication.

Au supermarché, Sam tente d'expliquer à sa grand-mère les progrès techniques qui ont été mis à la disposition de l’homme moderne, notamment grâce à Internet. Martha découvre les recettes d'un simple clic. Une fois Sam au lycée, elle revient et s'achète un ordinateur, en toute discrétion. Elle le cache dans sa chambre...

Martha devient à son tour une véritable accro et passe bientôt plus de temps sur Internet qu'à lire ou même faire à manger... Elle retrouve d'anciens amis et même ses premières amours. De son côté, Sam a la chance de voir débarquer Mona, sa petite amie. Elle passera elle aussi quelque temps chez Martha, qui s'en accommode grâce au Web...

L'auteur de la saga La famille trop d'filles propose un roman moderne dans lequel le lecteur peut facilement s'identifier, au jeune homme ou à la mamie, en fonction de son âge... On retrouve les ingrédients qui font le succès de Susie Morgenstern et qu'il y avait dans Comment tomber amoureux sans tomber notamment la tendresse. A lire par tous !

iM@amie, de Susie Morgenstern, éd. L'école des loisirs, 199 p., 14,80 euros. Dès 12 ans

Découvrez quelques mots de l'auteur, en français, où elle avoue s'être inspirée d'elle-même pour créer le personnage de la mamie... Interview de Susie Morgenstern

 

Une réflexion au sujet de « Quand une grand-mère découvre les joies d’Internet… »

  1. Ping : Quand une jeune fille se pose des questions sur tout… | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *