Quand une héroïne grandit au fil des pages

Les éditions L'école des loisirs publient un de leurs classiques en grand format, Anastasia en réunissant trois titres de la série.

Voici une compilation de trois titres Anastasia Krupnik - Anastasia, demande à ton psy ! - Une carrière de rêve pour Anastasia en un livre grand format. Le lecteur suit cette fillette qui devient une jeune femme au fil des pages et apprend à la connaître petit à petit grâce aux lignes qu'elle écrit pour raconter ses soucis du quotidien.

Anastasia a dix ans, elle est fille unique, son père est professeur d'université et sa mère est peintre. L'arrivée d'un petit frère ne la réjouit pas du tout. Elle est même furieuse. Pour la calmer, ses parents lui ont suggéré de choisir le prénom du bébé. Elle a eu l'idée du prénom le plus abominable, le plus calamiteux qui puisse exister. Et l'a noté.

Puis, elle a étoffé sa liste des j'aime / j'aime pas au fil d'anecdotes loufoques. Elle a ainsi ajouté "les bébés" dans la liste des choses qu'elle déteste. Mais, elle met souvent ses listes à jour. Avec le temps, des mots comme "les garçons", "Mme Wesvessel" (la maîtresse), et même "les bébés" sont rayés de la liste des choses qu'Anastasia déteste.

Puis, on la retrouve trois ans plus tard, en pleine crise d'adolescence. Seul un psy pourrait guérir ses troubles émotionnels selon elle, mais ses parents ne sont pas de cet avis et lui conseillent de lire Freud ! Elle trouve finalement une sculpture de son buste dans un vide-grenier et l'installe dans sa chambre et lui confie ses soucis d'adolescente.

Enfin, Anastasia Krupnik cherche sa vocation. Elle rêve d'être mannequin, mais quand elle se regarde dans le miroir, elle se dit qu'elle aura beaucoup de mal à réaliser la carrière de ses rêves. C'est donc pour sauver son avenir qu'Anastasia a décidé de suivre un stage à 119 dollars la semaine, dans une école de mannequinat junior...

Une saga à l'humour décapant qui permet de suivre cette petite fille de 10 ans et de la voir devenir une jeune femme qui se cherche. Cette série dont le tout premier tome a été publié en 1979 n'a pas pris une ride. Une histoire rafraîchissante qui offre un bon moment de lecture ponctué de beaucoup de rires. A découvrir vite !

Anastasia, de Lois Lowry, éd. L'école des loisirs, 530 p., 19,80 euros. Dès 13 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *