Quand une jeune femme apprend l’humilité

Une magnifique histoire inspirée d'un conte russe : un album coloré aux sublimes illustrations.

le-palais-de-loiseau-bleu-lesenfantsalapage

Macha est née un soir d’été, au cœur de la Forêt-Bleue. Son père, Nikolaï apprit la nouvelle par un oiseau bleu. Ce qu'il vit le ravit : "Anna tenait dans ses bras une petite fille à la peau douce comme les pêches, à la bouche-cerise, aux joues de pommes vermeilles, une petite merveille."

Ses parents travaillaient dans un verger et souvent Macha les accompagnait. Alors que la joie régnait, un hiver glacial emporta Anna. Macha avait alors sept ans. Entourée de mille et une attentions, elle est devenue la plus belle, possédant le charme de sa défunte mère, mais aussi la plus capricieuse des jeunes filles.

Alors quand son père lui refuse une nouvelle demeure, elle s’enfuit de bien mauvaise humeur. Dans la forêt, elle rencontre une vieille femme accompagnée d'un oiseau bleu, qui lui propose un vœu en échange de l’un de ses fruits délicieux. Macha exige un palais : son souhait est exaucé, à la condition qu’elle n’en sorte jamais…

La vieille femme a en effet observé Macha et l'a vue grandir, puis s'endurcir. Elle veut lui donner une leçon. Outre le palais, Macha a également reçu un don : tout ce qu'elle imagine apparaît sous ses yeux. Elle créé ainsi toutes les pièces selon ses désirs. Et elle mange aussi tout ce dont elle a envie.

Un matin, Macha est triste. Elle déjeune sans appétit et s'installe devant la fenêtre du salon, la seule qui donnait sur l'extérieur. De là, elle voit le verger : elle se demande ce que devient son père. Elle veut sortir, mais les fleurs de la tapisserie s'animent et la retiennent. C'est alors qu'elle se transforme en oiseau bleu...

Macha s'envole et observe le royaume du ciel. "Elle vit des familles entières entassées dans une seule pièce, elle entendit pleurer des enfants qui avaient faim, elle apprit la pauvreté et la misère." Elle redevient une jeune femme, mais ne sera plus jamais la même. Une magnifique histoire aux sublimes illustrations qui évoque l'humilité.

Le Palais de l'Oiseau bleu, d'Orianne Lallemand, illustré par Carole Hénaff, éd. Gautier-Languereau, 40 p., 14 euros. Dès 4-5 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *