Quand une petite fille devient amie avec un dragon

Une histoire adorable dans la Chine du début du XXe siècle : la rencontre entre une petite fille, orpheline qui vit avec son grand-père, et un dragon d'or...

Voici la présentation des éditions Rue de Sèvres : "Shanghai 1937. L’armée impériale japonaise a fait main basse sur une large partie de la côte chinoise. En ces temps de tristesse, la menace de l’antique prophétie plane, celle de l’invincible dragon noir Gongong qui doit venir anéantir les hommes quand le désespoir et la haine règneront."

"Poisson frais ! Qui veut du poisson frais ?" Yin, petite orpheline d’une dizaine d’années, élevée par son grand-pèreLiu  pêcheur, vend dans les rues la pêche de ce dernier. Les gens l'aiment bien car elle est serviable. Mais, parfois, sur le chemin, des enfants des rues la rackettent et elle rentre bredouille...

Un soir, alors que Liu sort en mer, Yin se faufile sur le bateau. Soudain une bête puissante se débat dans ses filets : un dragon d’or, blessé, que Yin convint son grand-père de cacher et de soigner… Le vieil homme n'est pas ravi, mais accepte pour faire plaisir à sa petite fille.

C'est à ce moment que les Japonais débarquent dans la ville. Il faut que Yin et son grand-père se montrent très prudents pour ne pas éveiller les soupçons... Une BD qui allie aventures, magie et tendresse. Des illustrations magnifiques entraînent le lecteur dans les ruelles de cette ville.

Yin et le dragon T.1 Créatures célestes, de Marazano, illustré par Xu Yao, éd. Rue de Sèvres, 64 p., 14 euros. Dès 7 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *