Quand visiter une ville se fait au fil des pages et à petit prix

Voici un nouveau tome de la sélection des petits pop-up panoramiques proposés par les éditions Casterman. Il présente la ville de Berlin.

Comment découvrir une ville sans prendre le train ni l'avion et encore moins en surfant sur Internet ? Les éditions Casterman ont la solution : ils éditent une collection de livres objets à déplier et, grâce à leur petit format, à transporter très facilement. Après Paris, Londres et New-York, voici deux autres grandes villes : Rome et Berlin.

Chaque métropole est présentée via douze de ses lieux emblématiques. Ainsi, pour la capitale allemande, après une courte introduction, direction la porte de Brandebourg. Elle apparaît en 3D sous les yeux du lecteur. A chaque site en image est associé un court texte de présentation avec des repères chronologiques. Chaque page est écrite recto verso.

Un plan simple permet de situer les lieux les uns par rapport aux autres et de connaître les noms de quelques grandes avenues. Et parmi les endroits immanquables à Berlin il y a son fameux zoo, fondé en 1844. Mais aussi, le célèbre Checkpoint Charlie, l'un des postes frontières entre l'Est et l'Ouest de la ville. Aujourd'hui, des figurants en uniforme jouent les gardes et permettent aux touristes de repartir avec de jolies photos souvenirs.

Ces ouvrages sont des mines d'informations et puisent leur force dans leur graphisme précis. De vraies trouvailles visuelles, qui séduiront petits et grands dès 12 ans. Autre avantage, ces livres peuvent être dépliés de trois manières : en format panoramique, en théâtre ou en farandole. De plus, ils sont présentés chacun dans un boîtier carré en carton.

Petits pop-up panoramiques T.5 Berlin, illustré par Sarah McMenemy, éd. Casterman, 30 p., 6,95 euros. Dès 12 ans

2 réflexions au sujet de « Quand visiter une ville se fait au fil des pages et à petit prix »

  1. Ping : Quand les insectes se dévoilent en pop-up | Les enfants à la page

  2. Ping : Quand Versailles ouvre ses portes | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *