Quand un banal voyage en ascenseur devient une aventure

L'ascenseur est un album empli de poésie, original et surprenant, qui raconte comment six voisins, coincés ensemble, font preuve d'imagination pour faire passer le temps.

L’Ascenseur

Comme tous les jours après le goûter, une petite fille emmène son chien se promener. Elle monte dans l'ascenseur avec son fidèle compagnon. Mais lorsqu'elle appuie sur le bouton qui doit les conduire tous les deux au rez-de-chaussée, l'ascenseur se met à monter au lieu de descendre.

"Quelqu'un a dû l'appeler, ai-je dit à Roco. Et en effet : quand on est arrivés à l'étage 7, ma voisine, Madame Paula (celle qui a peur des chiens) est montée dans l'ascenseur." Puis c'est Monsieur Miguel, le voisin le plus âgé de tout l'immeuble, qui les rejoint au huitième étage.

Ce qui devait être un trajet banal devient alors une petite aventure intergénérationnelle, où voisins et voisines déploient chacun leur tour des trésors d'imagination pour occuper l'attente...  Comment faire pour stopper les pleurs des petits jumeaux de Cora ? Ils ont faim, puis sommeil.

Cet album original raconte comment un évènement de la routine quotidienne devient une fable sur la patience, le partage, en résumé, sur les relations entre voisins. L'ascenseur réunit six voisins qui vont vivre une aventure inattendue, mais qui révèle bientôt de vieilles histoires et de nouvelles amitiés.

Et ce n'est pas tout ! Un deuxième petit album est à découvrir dans une enveloppe qui est collée à la fin de l'ouvrage. Il s'agit d'une histoire inspirée de la première et qui parle d'espoir et d'amitié. Les illustrations en noir et blanc avec des touches d'orange apportent encore un peu de poésie supplémentaire.

L'Ascenseur, de Yael Frankel, éd. Obriart, 44p., 19 euros. Dès 4-5 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *