Quand un doudou est perdu, vive les idées farfelues…

La bande de cinq copains d'André Bouchard est de retour ! Cette fois, ils cherchent Hector, le doudou de Paul. L'imagination de ces cinq enfants va les mener dans une enquête à laquelle le lecteur est invité à participer.

L'Affaire du doudou perdu

Aujourd'hui, il pleut à verse à Chiche-Chapon, alors les cinq copains vont se réfugier chez Paul. Arrivés dans sa chambre, ils découvrent ses peluches : Hector, Victor, Edgar et Rodolphe. Soudain, Paul s'aperçoit que Hector l'ourson, son doudou préféré, a disparu ! Il était là, sur le lit entre l'éléphant et le lapin !

Après avoir fouillé la chambre de fond en comble, Adèle, Hugo, Camille et Hortense commencent l'enquête : Hector est-il retenu prisonnier par le monstre sous le lit ? À moins qu'il ait été enlevé par Maléfikas qui force les doudous à travailler pour lui ? S'est-il enfui en rejoignant le chat sur les toits ?

L'imagination de ces garnements n'a pas de limites : et si les parents d'Hector, qui sont de vrais ours, étaient venus le chercher ? Il aurait aussi pu tomber dans un des tiroirs sans fond de la commode... L'enquête est menée tambour battant et où tout le monde aura son mot à dire : l'auteur, comme le lecteur !

L'humour d'André Bouchard fait encore des merveilles dans cet album. Le lecteur sera heureux de retrouver (ou de découvrir) la bande de curieux, aux personnalités diverses. Il se reconnaîtra facilement en eux. De page en page, chacun a sa théorie et l'histoire se nourrit de leurs histoires rocambolesques.

L'affaire du doudou perdu, d'André Bouchard, éd. Le Seuil jeunesse, 40 p., 13,50 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *