Quand une aventure magique se déroule dans un cadre gothique

Fabrice Colin signe une nouvelle série fantastique avec pour cadre le plus grand cimetière du monde...

Nécropolis

Violet, Robin, Astor et Lee-Anne sont apprentis à l'Institut Saint-Ange. Cette école les forme à devenir les prochains Gardiens de Nécropolis, la cité où sont enterrés des milliers de morts qui n'ont pas trouvé le repos. Tout commence avec un rêve qu'Astor fait souvent. Une rencontre a lieu dans une forêt vaste et sombre, à la nuit tombée.

Astor est là, mais en simple spectateur. Il est au seuil de la clairière et regarde un homme qui s’avance, sur un cheval gris. Il s'agit d'un homme massif, vêtu d’un sombre manteau à capuchon et tenant levée devant lui une lanterne de fer forgé. Le vieux cheval disparaît dans les herbes hautes...

Au réveil, une fois de plus, il se demande s’il a rêvé ou pas... Il est perturbé ! Mais tout comme pour ses camarades, sa scolarité se passe sans accroche. Un jour pourtant, tout bascule : une menace, bien plus terrible que les morts-vivants qu'ils ont l'habitude de combattre, s'abat sur eux...

Suspense, aventure et magie dans un cadre gothique surprenant : une ville-cimetière ! Tous les ingrédients sont réunis pour plaire aux amoureux des histoires fantastiques... D'autant que les héros sont de jeunes gens au caractères bien différents auxquels ils peuvent facilement s'identifier tout comme dans Wonderpark du même auteur.

Nécropolis - T.1 La tour de l'aigle, de Fabrice Colin, éd. Nathan, 128 p., 10,95 euros. Dès 10 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *