Quand le genre humain devient sujet d’étude

Après Tine & Junior, Ultraviolette et Petit Robot, les éditions Frimousse poursuivent leur incursion dans le monde de la bande dessinée avec U-B-R le nouveau voisin de Ferdinand Lutz.

U-b-r le nouveau voisin

Que faire si son voisin est un étranger (qui vient d'une autre planète) insolent qui toute sa vie reste un enfant ? S'il avait un animal de compagnie qui peut prendre toute forme, même sa propre forme ? Et qui passerait son temps à étudier les humains ? Eh bien, ce serait l'histoire de Lara, son voisin U-B-R et son ami Globy, un œil...

u-b-r illust

Car U-B-R a enfin atterri sur la bonne planète. La terre. Ou du moins c'est ce qu'il souhaite ! Il espère qu'il n'y aura pas de monstre gluant... Mais à peine a-t-il atterri qu'il rencontre deux étranges personnes : Lara, une fillette qui prend des notes et étude tout ce qui concerne les extra-terrestres et M.Monolin, qui a la même passion.

Malheureusement pour lui, ces deux-là sont ces voisins. Alors, il doit se montrer prudent pour ne pas être repéré. Voici donc U-B-R, venu sur Terre pour l'explorer : en visite au zoo, puis au musée, dans la rue, ou à la rencontre de ses voisins. Il apprend aussi à jouer au football, sans grand succès...

Une aventure drôle qui plaira aux jeunes lecteurs dès 7-8 ans. Le héros est lui-même un enfant. Son animal de compagnie qui peut prendre n’importe quelle forme le fait se retrouver dans des situations cocasses. L'album fait penser à un petit film d’animation dans son découpage et dans le rythme. A découvrir en ce début d'année !

U-B-R Le nouveau voisin, de Ferdinand Lutz, éd. Frimoüsse, 144 p., 16 euros. Dès 7-8 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *