Quand les héros sont originaux

Voici deux albums où les héros ne sont pas communs : rire et aventure garantis !

Le personnage décalé et drôle de Mister Poulet, volaille géante et grincheuse, est né sous la plume et le crayon du génial Leigh Hobbs, véritable star de la littérature jeunesse australienne et auteur d'une quarantaine d'albums et romans à ce jour. Un humour impertinent qui plaît aux petits et aux grands.

Mister Poulet débarque à Paris. Dès son arrivée, son amie Louise est là pour l'accueillir, et lui achète un pass pour visiter les monuments de Paris. En compagnie de sa copine Louise, il entraîne le lecteur dans une visite détonante de la Ville Lumière. Les voici dans un célèbre bus rouge.

Mister prend une multitude de photos. L'étrange animal jaune se met même au français et, tout en haut de l'Arc de Triomphe s'exclame : "Magnifique !" Il mange les fameuses cuisses de grenouille sur un bateau-mouche. Il prend le métro pour "se sentir comme un vrai Parisien".

C’est avec beaucoup d'amusement qu’on le suit dans cette folle journée qui mène de l’Arc de Triomphe à Notre-Dame, en passant par la tour Eiffel et le musée du Louvre. Comment vont réagir les Parisiens face à ce personnage farfelu venu faire un maximum de visites en un minimum de temps ? Un album drôle qui permet de découvrir la capitale autrement !

Mister Poulet visite Paris, de Leigh Hobbs, éd. ABC Melody, 32 p., 14 euros. Dès 4 ans

Après une journée ensoleillée, passée à pêcher sur le rivage de son île paradisiaque, Atma rentre dans son village. Mais, avant même d'y arriver, il aperçoit de la fumée et comprend... Il a juste le temps de rentrer pour dire adieu à sa grand-mère. Puis, il découvre que des habitants ont été enlevés, dont sa sœur, Sara.

Il décide de partir en barque : il rame aussi vite qu'il le peut. Il réussit à rejoindre le bateau de son ami Michel. Ensemble, ils se rendent sur l'île de Michel qui, elle aussi, a été ravagée. Ils partent, motivés comme jamais, à la recherche des responsables, les zizigouilleurs, des pirates connus pour être franchement stupides mais dangereux.

Dans sa quête, Atma pourra s’appuyer sur son don extraordinaire : celui de communiquer avec les âmes bienfaisantes. Voici un héros pour le moins original ! Bleu, Atma est à la fois courageux et gentil. Cette BD avec son univers féérique et un mélange détonant d'humour, d'action et de poésie, a tout pour plaire aux enfants dès 6 ans.

Atma, gardien des esprits - A la recherche de Sara, de Shuky, éd. Makaka, 48 p., 12 euros. Dès 6 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *