Quand les voisins sont merveilleux, on visite les lieux !

Hélène Lasserre revient avec ses merveilleux voisins. Cette fois, place à la découverte des intérieurs de chaque habitant. Et les surprises sont nombreuses : au lecteur d'ouvrir l'oeil !

Chez les voisins

Dans cet immeuble, autrefois, il n'y avait que des moutons blancs. Et puis des crocodiles sont venus, des loups, des taureaux et des lions. Autant de merveilleux voisins qui ont fait souffler sur le quartier une brise nouvelle. On retrouve la façade, la rue familière, et le héros de cet ouvrage pas comme les autres, le mouton.

Mais cette fois, les murs tombent. Comme dans une maison de poupée, on découvre les intérieurs des uns des autres : le séjour moderne des moutons, la cuisine-étable des vaches, la salle à manger royale des lions... Le quartier, lui, continue d'évoluer : la  pieuvre qui déménage laisse la pla place aux pingouins qui emménagent.

De page en page on découvre un arbre qui pousse par la fenêtre, un dragon qui s'invite chez ses cousins serpents, une moutonne qui s'envole sur un balai magique, une autruche qui danse, un chien père Noël, des lions aristocrates, des fantômes et une sorcière... Tout cela vient égayer le quotidien fantasque des merveilleux voisins.

Et les habitudes elles aussi changent. Les enfants loups et moutons sympathisent, des cousins merveilleux s’invitent, comme le Minotaure, le Kraken... Un nouvel ouvrage où le lecteur peut passer des heures à observer, seul ou avec un adulte pour lire le texte. Les plus grands seront ravis de retrouver ces habitants originaux !

Chez les voisins, de Hélène Lasserre, illustré par Gilles Bonotaux, éd. Le Seuil jeunesse, 32 p., 12,90 euros. Dès 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *