Quand un enfant se trouve un drôle de doudou…

Revoilà Ingrid Chabbert et toute sa tendresse dans une histoire adorable où un enfant se choisit le facteur comme doudou...

Le facteur doudou Lesenfantsalapage

"Quand j'étais petit riquiqui, mes parents ont voulu que je choisisse un doudou ! Un doudou pour bien dormir et être sage. Ils m'ont présenté des trucs sans queue ni tête. Puis des machins très moches sans intérêt." Cet enfant n'a pas fini de surprendre ses parents !

En effet, au lieu de choisir une peluche, une couverture ou un jouet, le petit garçon, dès qu'il a su marcher seul s'est choisi un bien drôle de doudou : le facteur ! Et finalement, pourquoi pas ? Le facteur est un doudou parfait. Il suit l'enfant partout...(Il fait en fait sa tournée normale).

Il est toujours d'accord pour jouer... (Il court derrière l'enfant qui lui a volé son vélo).
Il se rebelle bien un peu, parfois (il éclabousse en roulant avec sa voiture dans des flaques par temps de pluie...) "Mais il revient toujours, comme par enchantement !" (Il fait sa tournée tous les jours)...

Et puis, il disparaît : depuis quelques jours, plus personne. Plus de facteur. Plus de doudou. Juste une carte avec le facteur sur une plage déserte. Il va vite falloir trouver un autre doudou ! Mais ça y est, il n'aura pas fallu longtemps... Une nouvelle histoire adorable signée Ingrid Chabbert avec des illustrations pleines d'humour et de tendresse.

Le facteur doudou, d'Ingrid Chabbert, illustré par Stéphanie Marchal, éd. Frimoüsse, 28 p., 15 euros. Dès 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *