Quand un grand-père part, il faut éviter le cafard

Raoul, le célèbre petit loup, est de retour avec ses réflexions qui font mouche ! Cette fois, il doit faire face au décès de son grand-père... Un album touchant, adorable et drôle.

Raoul T'aurais pu prévenir avant de partir

Raoul est de retour, après avoir accepté tant bien que mal l'arrivée de sa petite sœur. Cette dernière a bien grandi et l'album commence en douceur avec elle. Désormais c'est elle la dernière et subit les gentilles moqueries de son aîné... Mais, la petite a déjà de la répartie : "Moi, quand je serai grande, je me porterai toute seule à la garderie !"

Raoul est aussi un grand frère attentionné qui explique en pleine nuit à sa petite sœur que le bruit provient des ronflements de leur père et non d'un cochon caché dans la maison... Puis, la nouvelle arrive, brusquement : Papipa est mort. Cette disparition éveille beaucoup de questions chez Raoul.

Ses parents lui annoncent que son cœur s'est arrêté et qu'il ne reviendra plus. Raoul et sa maman pleurent serrés l'un contre l'autre. Mais le papa, lui, se retient, alors son fils lui dit : "Si tu ne pleures pas, c’est parce que tu gardes tes larmes à l’intérieur ?" De retour de l'enterrement, Raoul a de nouvelles questions pour son papa.

"Si Papipa est enterré, ça veut dire que son corps est dans un boîte ?" Mais, alors, il n'y a ni électricité ni télé à l'intérieur...  La petite dernière elle aussi s'interroge et s'inquiète est-ce dangereux d’être au ciel?. Raoul la rassure et lui explique que Papipa a dû retrouver Maminou et qu'elle le tient par la main.

De toutes façons, pour Raoul, Papipa est toujours un peu là, même aux toilettes... Michel Van Zeveren livre ici une histoire un peu triste, mais y ajoute sa touche d'humour qui fait le succès de la série Raoul. Un bel album pour aborder le thème de la disparition d'un grand-parent par des questions et réflexions d'enfants.

Raoul - T'aurais pu prévenir avant de partir..., de Michel Van Zeveren, éd. L'école des loisirs, 56 p., 13,50 euros. Dès 5 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *