Quand un imagier apprend, par le toucher, à parler

Voici un imagier à toucher coloré avec des matières différentes parfait pour faire grandir les petits ! Une nouvelle fois le duo Fani Marceau-Claire Le Grand fait mouche !

imagidoux

Voici un imagier plein de surprises qui propose plus de 20 matières à toucher : la fourrure, le plastique, le tissu, le coton, le papier, le carton, le papier de verre, la laine, la feutrine, le papier collant, le vernis pour découvrir des sensations variées et les nommer : c'est lisse, c'est doux, c'est mou, c'est piquant, c'est collant...

Au total, plus de 100 images colorées à découvrir et encore davantage d'histoires à raconter qui permettent de stimuler les échanges et créer une complicité entre petits et grands. Pas moins de 120 mots pour apprendre à parler et enrichir le vocabulaire dès le plus jeune âge.

Le tout jeune enfant évoque tour à tour ce qu'il aime (biberon, peluche), ce qu'il mange (fraise, poireau)... Puis, il parle aussi de toutes ces choses qu'il trouve dans sa maison (le pot, le lit), dans le jardin (le papillon, la fleur) et dans la mer (la pieuvre, le dauphin). Quel bruit fait le dindon ? Et de quelle couleur est la souris ?

Mon gros livre à toucher, de Fani Marceau, illustré par Claire Le Grand, éd. Gründ, 22 p., 14,95 euros. Dès 1 an

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *