Quand un livre permet de rassurer les petits inquiets

Voici le livre parfait pour rassurer tous les angoissés de la rentrée.

non-jirai-pas-lesenfantsalapage

"NON, j'irai pas !" Tout le monde a déjà prononcé cette phrase et souvent avec une grande angoisse dans la voix... Dans cet album signé Ghislaine Roman, illustré par Csil, on retrouve les personnages rigolos de "J'veux pas y aller !", qui, chacun leur tour, exprime une de leurs peurs.

En cette période de rentrée, les enfants ont évidemment de nouvelles angoisses qui apparaissent ou d'anciennes qui reviennent. Peur de la séparation, de la cantine, des nouveaux copains, de la maîtresse, de la punition... Au final, presque tout les effraie et les parents ont là une belle occasion de rassurer.

non-jirai-pas-illust

"Et si un jour tu m'oublies, faudra pas y passer la nuit." L'abandon est aussi quelque chose qui angoisse les petits. Les parents pourront expliquer que, eux aussi, sont occupés dans la journée. "De la peinture ? Des couleurs ? Je vais me salir ! Quelle horreur !"

Et puis, il y aura forcément des grands pour les embêter, eux, les petits gringalets. Comment se défendre face à "Jean-Clotaire qui fait manger des vers de terre !" alors que les adultes ont autre chose à faire ? Et que dire de l'échec ? "Compter jusqu'à cent ? Je peux pas ! J'aurai pas assez de doigts !"

NON, j'irai pas, de Ghislaine Roman, illustré par Csil, éd. Frimoüsse, 32 p., 13 euros. Dès 4 ans

Une réflexion au sujet de « Quand un livre permet de rassurer les petits inquiets »

  1. Ping : Quand l’indifférence est expliquée pour éviter la passivité | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *