Quand une famille n’a pas le sou, mais un GRAND cœur

Dans ce conte de Noël, André Bouchard croque avec ironie et tendresse la famille Palsou. Ou comment une cocotte magique va transformer la vie des habitants d'un bidonville.

les-plasou

"Dans la famille Palsou, il y a maman, papa, les jumeaux Carole et Albert, Henri et moi, Charles. Ca fait six. Avec six bouches à nourrir, faut faire les courses souvent ! Alors on va au marché..." Ce que le jeune narrateur veut dire c'est qu'ils vont ramasser ce qu'ils peuvent, à la fin, par terre, ou alors "au supermarché", ils fouillent dans les poubelles.

La famille Palsou vit dans un bidonville mais ça n'empêche pas les quatre enfants de vivre heureux : ils rient, s'amusent, vont à l'école et croient au Père Noël comme tous ceux de leur âge… Leur seul regret est que les adultes ne savent plus rigoler "à cause du manque d'exercice."

Un seul adulte est toujours jovial : Monsieur Nicolas. C'est lui le professeur dans le quartier. Avec lui, les enfants apprennent le bricolage, la couture, mais aussi la littérature et les mathématiques. Lassés des têtes d'enterrement des parents, ils décident à leur d'enseigner une nouvelle matière : la rigolade ! Mais rien n'y fait. Impossible de les dérider.

L'arrivée de la Magic cocotte va réussir à les faire sourire, enfin. Et pour cause ! Elle a le pouvoir de mitonner tous les plats que l'on désire. Le réveillon de Noël s'annonce délicieux pour la famille Palsou et leurs voisins. Ils vont devoir se méfier du crasseux La Guenille qui n'a pas dit son dernier mot !

Un album touchant qui permet d'aborder des sujets sérieux avec les enfants tout en réalisant que, même avec peu, on peut s'amuser. Au final, dans cette histoire ce sont les adultes qui sont tristes, sûrement surtout inquiets pour leurs enfants qui n'ont pas de quoi se nourrir. Le reste est superflu. Sauf le rêve, l'amour, l'amitié et le partage.

Les Palsou, d'André Bouchard, éd. Le Seuil jeunesse, 40 p., 13,50 euros. Dès 4 ans

Une réflexion au sujet de « Quand une famille n’a pas le sou, mais un GRAND cœur »

  1. Ping : Quand une horrible sorcière est amoureuse | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *