Quand les P’tites Poules accueillent un drôle d’oiseau

Un étrange oiseau dodu arrivé des îles lointaines vient demander de l'aide aux P'tites Poules. Son neveu, encore bébé, court un grave danger... C'est un dodo et il est plongé dans un sommeil qui pourrait être éternel !

 Les P'tites Poules - tome 19 - Un p'tit dodo au poulailler
Panique au poulailler ! Un bien drôle d'oiseau débarque en pleine répétition des P'tites Poules. Toutes se mettent à fuir, suivi par Pedro le cormoran : "Sauve qui poule !" Mais celle qui a provoqué cet affolement n'est pas un vautour, c'est une dodo. Elle leur raconte alors comment des marins ont débarqué sur leur île et les ont massacrés.

Embarquée sur leur bateau, elle est parvenue à fuir et demande asile. Coquenpâte est bien étonné car il ne connaît pas cet "Asile" dont cette arrivante parle. Carmen explique que Tata Dodo demande à se réfugier dans leur poulailler. Elle et son neveu, caché jusqu'ici sur son dos, dans un sac. Ce dernier dort. Et, ce, depuis sa naissance.

Tata Dodo a besoin de l'aide des P'tites Poules pour le réveiller. Les fées n'ont pas pu se pencher sur son berceau pour le faire. La tante est désespérée..."Il y a peut-être un espoir, dit Carméla. On m'a raconté qu'il existait, au-delà de la lande, une forêt. La forêt  de Brocéliande. Et que des fées y vivaient cachées..."

Voilà une nouvelle mission pour Carmen, Carmélito et Bélino. Les enfants partent en quête de l'unique personne capable d'accomplir ce miracle... Le lecteur découvrira les méfaits de la déforestation au cours de cette aventure. Dans la célèbre forêt, les arbres ont été coupés pour construire des bateaux.

Un album où les jeux de mots et les références historiques se multiplient et les rimes résonnent. Une fois de plus, les auteurs offrent un texte à la fois drôle et intelligent. Il y a même un clin d'oeil à une fable de Jean de La Fontaine avec un fromage... Une histoire pour rire et apprendre !

Les P'tites Poules T.19 Un petit dodo au poulailler, de Christian Jolibois et Christian Heinrich, éd. PKJ, 56 p., 10,95 euros. Dès 6 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *