Quand un cadeau s’envole, commence une course folle

Le nouvel album d'Hubert Ben Kemoun : une aventure initiatique et poétique sur une amitié qui donne des ailes.

fonce

Paul a promis : il descend "pas longtemps" chez Mily Rose. Il a enfourché son joli vélo rouge et fonce chez son amie. Il se permet même de lâcher une main, puis deux en s'imaginant être un champion cycliste... "Mais ce jour-là, Mily Rose n'était pas chez elle, dans sa maison au bord du lac. Petit Paul décida de l'attendre, mais pas trop longtemps."

En effet, il détestait attendre. Et puis, il avait hâte de la voir car il avait un cadeau pour elle : un foulard bleu et rose. Pour s'occuper, le garçon se mit à faire des ricochets, comme ça, pour s'entraîner. Petit à petit, il s'améliorait. Tout à coup, un coup de vent fit s'envoler le foulard... Catastrophe !

Ni une ni deux, Paul se mit à le poursuivre en vélo, à toute vitesse. Le foulard stoppa sa course folle au sommet d'un sapin, si haut que sa cime chatouillait le ciel. Petit Paul commença l'ascension quand une pie s'empara du foulard... "Hé, reviens tout de suite ! Ce n'est pas pour toi !, cria Petit Paul".

Le lecteur suit Paul dans sa quête. Et ce dernier ne va pas récupérer son bien de sitôt... Un joli album coloré qui raconte une aventure initiatique sur une amitié qui donne des ailes au héros à vélo. On retrouve toute la poésie de l'auteur qui navigue toujours avec le même talent entre littérature pour les plus jeunes et romans pour les ados. A lire sans attendre...

Fonce, petit Paul !, de Hubert Ben Kemoun, illustré par Charlotte des Ligneris, éd. Nathan, 32 p., 10 euros. Dès 4 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *