Quand un piano adoucit la vie d’un orphelin

Un piano pour Pavel est le nouveau roman pour les jeunes lecteurs de Mymi Doinet : tendre et émouvant !

Un piano pour Pavel Lesenfantsalapage

Quelle histoire émouvante signée par la talentueuse Mymi Doinet ! La grande originalité de ce récit tient dans le fait que ce sont les objets les narrateurs. Tout d'abord le piano de la gare. "Cette nuit, aucun voyageur ne m'a touché, pas même effleuré et j'ai eu froid." Pavel est donc le premier ce matin. Et quelle hâte : "A nous deux !", dit-il avec enthousiasme !

Pavel n'est pas bien grand. Juste assez pour atteindre les touches du piano. Il sort de son sac à dos une partition et joue dix fois le même morceau, comme un virtuose : aucune fausse note n'a résonné. Mais, tout à coup, il a levé les yeux et vu l'heure sur la grande horloge. Il s'est alors levé, au grand dam du piano !

"8 heures 05 ! Faut que je me grouille si je veux m'acheter un p'tit déj avant de partir !" Il commande une canette de jus d'orange et un croissant. Et même la serveuse, qui n'y connait visiblement rien en musique classique lui fait un joli compliment : "Tu es doué !" Le jeune garçon reprend sa course, glisse, puis repart, mais une feuille colorée est tombée...

C'est grâce à cette feuille quadrillée qui a virevolté sur la quai que le lecteur apprend la situation de Pavel : il est orphelin et passe de foyer en foyer... Ses parents, musiciens, sont morts il y a longtemps. Il rêve d'une famille qui l'accueillerait dans une grande maison avec un piano...

Fatigué par sa course, Pavel s'endort dans le train... Où va-t-il ? Qu'y aura-t-il à l'arrivée ? Est-ce que quelqu'un l'attend ? Une histoire tout en tendresse et en émotions...  Le lecteur s'attache aussitôt à ce jeune garçon triste, mais qui semble revivre dès qu'il fait résonner les notes d'un piano. La fin donne le sourire et fait du bien !

Un piano pour Pavel, de Mymi Doinet, illustré par Amandine Laprunéd. Nathan, 48 p., 5,90 euros. Dès 7-8 ans

3 réflexions au sujet de « Quand un piano adoucit la vie d’un orphelin »

  1. Ping : Quand lire devient facile et ludique pour les dyslexiques | Les enfants à la page

  2. Ping : Quand l’école réserve des surprises… | Les enfants à la page

  3. Ping : Quand une série est faite pour les apprentis lecteurs | Les enfants à la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *